Menu

Le rugby loir-et-chérien dans la mêlée

Le rugby loir-et-chérien dans la mêlée

Le sport, et particulièrement le rugby, sont toujours en évolution. Le nouveau président de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte, cherche à anticiper les grands changements à venir d’ici à 2020. Dans le Loir-et-Cher, on y travaille déjà.

 

Cette perpétuelle évolution des disciplines sportives, Michel Bourgeois, président du Comité départemental de rugby 41 ( CDR 41 ) l’a déjà anticipée. Avec son bureau, il réfléchit déjà aux axes d’orientation à mettre en œuvre pour le développement du rugby loir-et-chérien dans les prochaines années. Quand on rencontre Michel Bourgeois, on perçoit très vite une volonté indéfectible pour ce grand passionné de rugby. Vice-président également de l’USV Rugby, il souhaite au niveau départemental une implantation plus forte des valeurs de ce sport si particulier.

 

Un essai à transformer

«Le constat pour la précédente période, de 2012 à 2016, doit nous inciter à plus de vigilance, plus de formation, plus de cohésion sociale et plus de pénétration dans tous les milieux scolaires sur l’ensemble du département, sans oublier le développement du rugby féminin qui sera demain un acteur incontournable dans l’évolution des clubs», annonce-t-il.

En effet, le futur ovalistique sera de faire découvrir au plus grand nombre ce sport et ses valeurs éducatives de cohésion. «En nous appuyant sur toutes les structures du monde éducatif, du primaire au supérieur, nous continuerons avec encore plus de détermination à former les enseignants d’EPS et les professeurs des écoles.» Une évolution qui porte aussi sur le développement du rugby dans des pratiques moins connues, comme le beach rugby ou le rugby à cinq. Pour augmenter la compétitivité des meilleurs sélections du département et développer les partenariats institutionnels, le CDR 41 cherche l’adhésion de tous autour de projets fédérateur en s’appuyant sur les points forts de ce sport. En ligne de mire : que le rugby départemental progresse encore et encore. Coup de pied à suivre…

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

L’USV-UA au chevet des sections sportives

 Séverine Durin, présidente de l’Union Sportive Vendômoise-Union des Associations (USV-UA), est restée avec son bureau sur le pont pendant le

KART-CROSS à La Chapelle Vicomtesse

 Avec le printemps, les kartings cross ! 2015 s’annonce une très bonne année avec l’arrivée de nouveaux pilotes encore plus

Le GOLF, c’est aussi pour les jeunes…

 Sport de plein air par excellence, le golf est un sport idéal pour le développement physique et mental des jeunes.

MENU
X