Menu

24e édition du festival des Rockomotives 2015

«J’adore que tu aies le nez qui coule quand il fait 20 degrés. J’adore que tu mettes une heure et demie pour commander un sandwich. J’adore la petite ride que tu as là quand tu me regardes comme si j’étais un dingue. Et j’adore que tu sois la dernière personne à laquelle j’ai envie de parler avant de me mettre au lit. Si je suis là, moi, ce soir, c’est parce que quand on se rend compte qu’on veut passer le reste de ses jours avec une fille, faut pas traîner des pieds, faut se lancer aussitôt que possible ».

Voici à peu près ce que dit Harry quand il rencontre Sally dans ce fameux film où Meg Ryan… Enfin vous voyez, quoi. Cette déclaration pourrait être transposée pour parler d’un homme ou d’une tortue (même si c’est légèrement plus étrange) et pour ce qui nous concerne ici : parler de musique. Au moment où l’on apprend que Bono a gagné plus d’argent en investissant dans un célèbre réseau social qu’en faisant de la musique, il est encore de notre devoir de parler de la musique sous le registre de l’amour.
Cher(e) festivalier(e), tu n’es pas censé(e) adouber l’ensemble de la programmation de ce festival : celle-ci est parsemée de choix, de logiques diverses et variées. Pour autant, ne doute pas un instant qu’elle n’a pour seule ambition que de te distraire, t’émouvoir, te séduire, t’évader…
Les 39 groupes de cette programmation nous les chérissons tous pour des raisons différentes : à toi maintenant de savoir pourquoi telle chanson te touchera intimement, pourquoi tel enchainement de pistes t’obligera à lâcher ton verre, pourquoi tel groupe évoquera désormais le passage d’ami à amant…
Alors une seule consigne : de la galanterie envers les éconduits et des bisous pour tous les autres.

Figures Libres

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Edito du mois de mai

 En mai fait ce qu’il te plait. Voici pour la sortie de mai du Petit Vendômois quelques rendez-vous à ne

Nouvelle Station d’épuration de Vendôme

 Ouverture de la nouvelle unité de traitement des eaux usées intercommunale de Vendôme. Première de ce type dans le département,

Edito des mois de juillet et août

 En cette chaleur, retrouvez Alexandre au plan d’eau de Villers pour l’édito vidéo de cet été. Imprimer en pdfImprimer cet

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X