Menu

Un parcours riche en découvertes en tous genres

Un parcours riche en découvertes en tous genres

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat en Loir-et-Cher, la mairie de Blois et la Maison des Artisans d’Art du Loir-et-Cher ont réuni leurs idées, leurs richesses, leurs communications pour lancer officiellement le parcours «Au fil des métiers, Arts et Saveurs» dans le département. Une bonne cinquantaine d’artistes et artisans proposent, en un circuit qui peut prolonger la visite habituelle des châteaux et autres sites offertes au public depuis des décennies, une vitrine de leurs œuvres, ouvrages ou mets à consommer. Comme quoi, la culture n’est jamais loin de la gastronomie.

Le lancement officiel de cette triple initiative prouve qu’il est possible de s’unir et de travailler ensemble dans ce secteur du tourisme et du savoir-faire qui peuvent apporter un plus à l’économie d’un département, d’une région, du Pays. Surtout en cette année qui a été marquée par une certaine défection de visiteurs étrangers ou nationaux, un peu apeurés par les événements qui ont secoué La France. Cela développera, également, les liens entre grandes villes et campagne, ce qui permettra, aussi, aux touristes de pouvoir prolonger leurs séjours, toujours trop courts, en Loir-et-Cher. De plus, certains métiers, considérés comme presque perdus, pourraient revivre s’il y a transmissions de savoir-faire et de connaissances tant techniques qu’orales. Et l’on trouvera aussi des possibilités pour maintenir des activités de proximité pouvant être créatrices d’emplois, surtout en zone rurale. Valoriser des artisans pour une consommation plus durable et plus locale ne pourra que stimuler de nouvelles vocations et développer des filières qui ne demandent qu’à se faire mieux connaître, surtout quand elles sont uniques et souvent originales.

Une charte et un règlement intérieur ont fixé les engagements de qualité aux artisans adhérents, garantissant, ainsi, aux visiteurs, un accueil encore plus agréable, plus personnalisé et plus vivant.
Dans le Vendômois, on trouve, sauf oubli bien involontaire de notre part, des bijoux, une relieuse-restauratrice de livres anciens et un ébéniste à Trôo ; un ferronnier d’art à Vendôme et un restaurateur de mobilier à Naveil.

Un site Internet, en cours de finition, accompagnera la carte-plan et les adresses déjà édités en formule papier, à réclamer à la Chambre de Métiers, Maison des entreprises à Blois (02 54 44 64 00).

Richard MULSANS


À lire également

Je roule pour Parkinson les 8 et 9 avril

Pour la cinquième année consécutive le Loir-et-Chérien Alain MULTEAU est prêt à enfourcher son vélo pour combattre la maladie de

High Light, nouveau studio d’enregistrement dans le Vendômois

Stéphane et Greg, deux associés, viennent de lancer leur propre studio d’enregistrement à Vendôme. De toute nouvelle génération, cette cabine

Contre l’exclusion et la marginalisation

L’association Vendômoise Soleil Eau Vent (SEV) avec sa présidente Barzine Abrika qui gère avec ses bénévoles pendant toute la saison

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X