Menu

La loi sur l’architecture fête ses 40 ans

La loi sur l’architecture fête ses 40 ans

Le CAUE 41 est au service des collectivités, mais aussi des particuliers.

Cette année, le 40e anniversaire de la loi sur l’architecture et de la création des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) va être célébré dans toute la France, soit pour 92 structures.

Le Loir-et-Cher, qui a vu son CAUE créé le 1er juillet 1979, participera aux manifestations nationales, tout en préparant les siennes propres.
Marie-Hélène Millet, conseillère départementale, présidente du CAUE 41 (www.caue41.fr ou sur la page facebook du CAUE) et présidente régionale, a, en compagnie de Bruno Marmiroli, directeur du CAUE 41, précisé le rôle de ces structures qui, bien connues des diverses collectivités, le sont un peu moins des particuliers, avant de rappeler tous les partenariats importants engagés dont celui avec Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois.

En Loir-et-Cher, 182 communes, 5 Pays, 9 Communautés de communes étaient adhérents au CAUE en 2016, mais il est bien précisé que cet organisme ne se substitue jamais aux maires et à leurs conseils municipaux et/ou aux présidents des autres structures. Même s’il y a eu 44 demandes émanant de particuliers en 2016, le CAUE en souhaiterait plus, car les conseils, gratuits, de ses architectes peuvent éviter certaines erreurs ou bévues monumentales.

«Il convient, aujourd’hui, de sauvegarder un certain patrimoine historique et riche en architecture, mais aussi de bien préparer, aujourd’hui aussi, ce qui va être laissé aux autres, dans les décennies à venir. Les échanges avec des architectes chargés des constructions peuvent tendre vers une finition parfaite en harmonie avec le paysage, l’environnement, le cadre de vie et l’histoire de chaque commune. Les économies d’énergie et les recours à de nouvelles techniques de chauffage plus écologiques et moins polluants peuvent aussi être étudiés en amont avant toute décision de construction. Le CAUE 41 a, 38 ans après, assez de recul en Loir-et-Cher, pour accompagner les nouveaux aménagements. La réussite de l’opération Cœur de village est là pour en témoigner, tout comme Ciclic à Vendôme. Les échanges avec les élus, mais aussi avec les concitoyens, peuvent se conclure par des émulations dans certaines communes comme l’opération « Jardinons notre village ou ma rue» ou d’autres opérations de sensibilisation avec les scolaires, en relation avec le monde enseignant. Tout le monde doit se sentir responsable.  Outil de conseils avec et envers les élus, le CAUE reste à l’écoute de tous, en adaptant ses démarches et ses actions aux lois sur l’urbanisme et l’environnement.»

Plusieurs manifestations, déplacements, stages de formation et autres événements sont programmés pour cette année en Loir-et-Cher. Pour en savoir plus, il est possible de se rendre au CAUE 41, centre administratif, 34 avenue Maunoury, porte C, à Blois  (02 54 51 56 50 ou contact@caue41.fr), aux heures d’ouverture des bureaux ou de consulter les sites dédiés (www.caue41.fr ou www.caue-observatoire.fr), avant de prendre toute décision de construire, restaurer, aménager un bien immobilier.

Richard MULSANS

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Amandine Saillard, entrepreneuse modèle

 Jeune Vendômoise aux looks soignés, Amandine Saillard s’impose dans le milieu de la mode et va lancer son site internet

Changement de présidence à La Prévention Routière 41

 Philippe Charté succède à Jean-Pierre Thiolat Investi à fond dans ses fonctions de président de La Prévention Routière de Loir-et-Cher

Une pause s’impose pour CAPUCINE…

 Nanan Pinaud fait partie de ces personnes qui même lorsque le ciel est gris aperçoivent le petit rayon de soleil

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X