Menu

COB Pezou–Droué–Mondoubleau,François Coedelo aux commandes

COB Pezou–Droué–Mondoubleau,François Coedelo aux commandes

A compter du 1er août, François Coedelo prendra le commandement de la communauté de brigades de gendarmerie de Pezou, Droué et Mondoubleau.

 

François CoedeloI succédera au major Laurent Valenchon qui, promu lieutenant et après un long parcours de formation, prendra la direction de la brigade autonome territoriale en charge de la sécurité du Futuroscope.

 

Une succession à la fois simple et complexe. Simple car les deux hommes ont une vision commune de l’encadrement des personnels et de la qualité des relations à entretenir avec les élus et la population, mais aussi complexe car Laurent Valenchon a imprimé une empreinte forte au cours des dix dernières années.

 

Le nouveau commandant de la COB, François Coedelo, 47 ans, arrive de Saint-Amand-Longpré où il fut l’adjoint, pendant neuf ans, du commandant de la communauté de brigades de Montoire. Une mutation de proximité pour ce militaire au parcours diversifié. « Après un service national de 24 mois dans la gendarmerie en Normandie, j’ai intégré l’école de Montluçon.» Il commence sa carrière comme gendarme mobile à l’escadron de Bellac (87) avant d’être affecté à Anet (28) pendant trois ans, puis à Avord (18) au peloton de surveillance (PSIG). Habitué des trails et autres courses à pied, François Coedelo a aussi une expérience des opérations extérieures. «J’ai été détaché quatre mois en Bosnie, en 2006, et six mois au Tchad en 2010. Un enrichissement personnel incontestable par les contacts avec les autres militaires qui ont été très positifs mais aussi et surtout avec la découverte des populations locales et de leur contexte de vie pour le moins complexe.»

 

Depuis mai, les deux hommes partagent, autant que faire se peut compte-tenu des emplois du temps, sur les personnels (la COB compte un effectif de 20 femmes et hommes), le territoire et, bien sûr, les affaires en cours. Un «tuilage» particulièrement favorable à la continuité du service de qualité initié par le major Valenchon.

SF

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un « Vend’Afrik » souffle sur Vendôme du 15 au 23 novembre »

 Vendôme devient Ville d’Afrik toute la 3e semaine de novembre grâce à l’association Vend’Afrik. Créée en 2014, la structure organise

Un feu qui remonte à presque 40 ans

 Selon la tradition française, le feu de St Jean devait se voir du plus loin possible, chaque villageois amenant des

Un Clap d’ouverture pour le CiClic

 La résidence CiClic Animation à Vendôme dans des locaux totalement rénovés, quartier Rochambeau, a été inaugurée samedi 19 septembre, week-end

MENU
X