Menu

Commanderie d’aujourd’hui et de demain

Commanderie d’aujourd’hui et de demain

Avec le nouveau bureau de l’association de la Commanderie d’Arville élu le 1er février de cette année, Christine Charron, sa présidente, ne manque pas d’énergie pour créer de nouveaux évènements à venir. La réflexion est lancée.

 

Parisienne avec un pied dans le Perche Vendômois grâce à son mari, Christine Charron décide de s’installer à Mondoubleau, dans la maison familiale en 2012 après le décès de son époux. Elle s’investit dans le conseil municipal en charge du patrimoine et dans la Communautés de communes. «On m’a sollicitée pour ce poste de présidente et j’ai accepté de tenter l’aventure entourée d’une équipe solide de bénévoles et de salariés» précise t-elle. Succédant à Maurice Leroy, ancien député démissionnant pour de nouvelles responsabilités à Moscou, lui-même qui avait pris la place de président après le décès de Pierre Fauchon, sénateur et véritable sauveur de la Commanderie en son temps, Christine Charron a la volonté de relancer l’aspect historique de la Commanderie.

 

En effet, la Commanderie d’Arville est l’une des commanderies les mieux conservées de France. Au Moyen Âge, le territoire était maillé de sites templiers de même nature. Avec la création en 2009 d’un centre d’hébergement collectif, ce lieu unique a pu attirer un nombre important de visiteurs, scolaires notamment. «Au fil des années, ce centre a pris beaucoup d’importance et l’aspect historique et scientifique de la Commanderie en a été un peu négligé, moins mis en avant. Nous réfléchissons avec le bureau et le comité directeur à relancer peut être plus de conférences et d’expositions spécifiques. Réinventer de nouveaux évènements tout en gardant ceux déjà inscrits, notamment notre Marché médiéval et la Fête Médiévale du 21 juillet» détaille la présidente. Et pourquoi ne pas imaginer un lien avec les «Rendez-vous de l’histoire» de Blois en animant un colloque. Une ouverture également à des financements publics par le développement de la culture dans la ruralité, la Commanderie d’Arville est un pôle touristique attractif pour le Vendômois. La saison est lancée depuis Pâques. En quête d’un nouveau directeur ou directrice, la Commanderie s’appuient sur onze salariés, tous motivés par le fait de travailler sur un site historique d’exception.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le rond-point de Lowice et ses avatars

 La route de Vendôme à Montoire, qu’on passe par les bords de Loir ou la déviation, traverse inévitablement le rond-point

Equip Auto la force des pros pour votre auto

 Equip Auto boulevard Trémault n’existe plus. Place à Equip Auto dans ses nouveaux locaux tout neufs,  Avenue Ronsard, à côté

Fêter un siècle entre voisins

 Ce jour-là, la bataille de Neuve-Chapelle se termine, première offensive britannique engageant un corps d’armée entier composé de troupes issues

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X