Menu

Le cloître de l’Hôtel du Département sera nommé «Michel-Delpech»

Le cloître de l’Hôtel du Département sera nommé «Michel-Delpech»

Dans l’énoncé de ses vœux à plus de mille personnes qui avaient littéralement envahi La Halle aux Grains de Blois, lundi 11 janvier, Maurice Leroy, président du Conseil départemental et député, a souhaité que le Loir-et-Cher passe une bonne année, sans trop de tracasseries et de problèmes et poursuive la route déjà bien tracée de son programme «Loir-et-Cher 2020». Et ce, en présence d’un nombre incalculable d’élus et de responsables; du préfet Yves Le Breton, et de François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire…

D’entrée, devant un drapeau tricolore gigantesque et les lettres Loir-et-Cher tout aussi géantes, Maurice Leroy avait salué les dix forces vives qui avaient dignement représenté le Loir-et-Cher, au-delà de ses frontières. Et dans plusieurs domaines. Cet hommage qui, en fait, s’adressait à tous les habitants du département, a permis de souligner, une nouvelle fois, les exploits internationaux de Marie-Amélie Le Fur, athlète handicapée ; de Françoise Delord et de son fils, Rodolphe, créateurs du zooparc de Beauval, site le plus visité de la région Centre-Val de Loire ; de Ludovic Chorgnon, Mister Ironman et ses 41 jours de folie collective à Vendôme ; de Frédéric Sausset, quadri-amputé, qui va courir les prochaines 24 heures automobiles du Mans ; du boxeur Mothmora, champion international ; des jeunes Raphaël Paugois, Anthony Da Costa et Alex Verny, finalistes des Olympiades des métiers ouvertes aux apprentis au Brésil, et, enfin, des deux artistes sculpteurs de Fortan, Jeanne Spehar et Fabrice Gloux qui vont, très prochainement, livrer le buste en marbre d’Olympe de Gouges à l’Assemblée nationale dans l’enceinte de laquelle elle sera la première femme à entrer, face à Jean-Jaurès, dans la salle des Quatre Colonnes.

Sur des images et des strophes de chansons de Michel Delpech, trop tôt disparu, Maurice Leroy a, alors, annoncé, en conclusion, que, ne pouvant débaptiser l’un des collèges du département, il allait nommer, avec l’accord de la famille du chanteur, le cloître de l’Hôtel du Département, des prénom et nom de Michel-Delpech, avec une inauguration officielle au cours de ce premier trimestre. Ainsi, le Loir-et-Cher, en ce lieu d’expositions et de culture, rendra un hommage appuyé à celui qui en fut le chantre, le porte-parole, l’agent de communication, et qui reste, à ce jour, en France, le seul chanteur à avoir consacré une œuvre à un département.

Richard MULSANS


À lire également

Inscriptions au concours des maisons et balcons fleuris

L’édition 2017 du concours des maisons et balcons fleuris est lancée !   Les Vendômois sont invités à s’associer à cette

Des créations d’emploi pour 2017

Après une expérience professionnelle de plus de 20 ans en tant que technico commerciale dans le diagnostic médical et directrice

La Table Ronde Française de Vendôme change de Président

Pour la nouvelle année 2015-2016, le Club de La Table Ronde Française de Vendôme a changé de Président en Juin.

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X