Menu

Luc VILLET, nouveau président du Conseil régional des notaires de la cour d’appel d’Orléans

Luc VILLET, nouveau président du Conseil régional des notaires de la cour d’appel d’Orléans

Me Luc VILLET vient d’être élu pour un mandat de deux ans président du Conseil régional des notaires de la cour d’appel d’Orléans qui réunit les compagnies d’Indre-et-Loire, de Loir-et-Cher et du Loiret.

 

notaires

Notaire à Meung-sur-Loire (45) depuis 2002, vice-président du Conseil régional depuis 2016, Me Luc VILLET a précédemment exercé les fonctions de vice-président (2009-2010) et de président (2011-2013) de la Chambre départementale des notaires du Loiret.
Docteur en droit, il enseigne depuis 2004 à l’université d’Orléans, au sein de laquelle il était auparavant maître de conférences associé et où il co-dirigeait le master II Droit et gestion du patrimoine privé.

 

Me VILLET entend d’ailleurs faire de la formation (l’une des compétences du conseil régional des notaires)  un des principaux axes de son mandat.

 

« Les notaires doivent suivre tous les deux ans un minimum de 60 heures de formation afin de rester à jour. Mais face au déferlement incessant de textes et de règlements auxquels nous devons faire face, et compte tenu des compétences multiples du notaire, qui exerce aussi bien en droit de la famille qu’en droit des sociétés, en passant par le droit des collectivités locales ou de l’immobilier, l’investissement doit être bien plus important. C’est une charge très lourde pour les offices, mais indispensable .»

 

De manière plus générale, Me VILLET entend également accompagner les offices en cette période de bouleversement.

 

« Notre profession traverse une période de profonde mutation. Comme l’ensemble de notre société d’ailleurs. Le notariat a l’avantage d’avoir fait depuis plusieurs siècles preuve de ses capacités d’adaptation et d’anticipation. En témoigne par exemple l’acte authentique électronique, bientôt couplé avec la visio-conférence. Les notaires continuent, tant individuellement que collectivement, d’investir massivement dans la formation, les nouvelles technologies, etc. En dépit des incertitudes économiques, il faut également relever qu’ils continuent de recruter. Ils sont plus que jamais au service de leurs clients et du public. N’hésitez pas à les consulter ! ».

www.conseilregional-orleans.notaires.fr


À lire également

Nouveau directeur chez Citroën

Depuis septembre, Laurent Perrotin est passé directeur de Bigot Automobiles de Vendôme, la concession Citroën et DS à Saint Ouen.

Cœur de Fleurs

Depuis 2000 à Vendôme, Rapid Flore fleurissait vos intérieurs. Dorénavant, c’est un tout nouveau concept et un changement de nom

Pourquoi faut-il s’opposer à toute modification de la loi de 1905 ?

Le Comité Vendômois De la Laïcité (CVDL) organise vendredi 15 mars sa 21ème conférence-débat sur le thème de l’opposition à

MENU
X