Menu

Nouveau commandant du SDIS 41

Nouveau commandant du SDIS 41

Impressionnante prise d’armes à la caserne des sapeurs-pompiers de Blois-centre pour le nouveau commandant du SDIS 41 (Service départemental d’incendie et de secours de Loir-et-Cher), le colonel Christophe Magny, récemment arrivé de Corse-du-Sud, après le Maine-et-Loire, ligérien, pour succéder à Léopold Aigueparse, parti à la retraite.

 

Marc Fesneau, ministre des relations avec le Parlement ; les députés Stéphane Baudu et Guillaume Peltier ; le maire de Blois, Marc Gricourt ; le président du Conseil départemental, Nicolas Perruchot ; Pascal Bioulac, président du conseil d’administration du SDIS 41 ; divers élus et responsables des grands services…entouraient le Préfet Yves Rousset qui a remis, officiellement, le drapeau tricolore à «Lancelot 41», nom de code-radio du nouveau chef des quelque 2.000 sapeurs-pompiers de Loir-et-Cher, dont 205 professionnels.

 

Des délégations d’Eure-et-Loir, d’Indre-et-Loire, de la Nièvre, mais aussi de Corse-du-Sud avaient rejoint leurs collègues loir-et-chériens, avec une équipe d’intervention cynophile de Nogent-le-Rotrou (28).

 

La feuille de route a été décrite à Christophe Magny qui aura, notamment, pour mission de coordonner tous les services en vue d’une mutualisation régionale pour les appels d’urgence et alertes, à coordonner avec les services ambulanciers, pour le bien-être et la prise en charge rapide des victimes, quels que soient leurs traumatismes.

 

La sécheresse a été évoquée avec ses sinistres consécutifs et il faudra tout entreprendre en prévention pour maîtriser, bien en amont, tous les risques.

 

Le Centre de formation de Vineuil, enfin, devra être utilisé au maximum de ses capacités et possibilités afin de le rentabiliser au mieux.

 

Âgé de 50 ans (né à Djibouti en juin 1969), le colonel Magny, marié et père de deux enfants, présentant des épaules carrées d’athlète, semble prêt à relever la défi qui l’attend en Loir-et-Cher, où nous lui présentons tous nos vœux de bienvenue…

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un centre équestre à Clairefontaine

 A Saint-Hilaire-la-Gravelle, plus précisément à Clairefontaine, hommes et engins s’affairent sur un chantier d’envergure, d’une superficie de quelque trois hectares,

Production de fromages de brebis au lait bio

 Au nouveau magasin «Les Bio du Coin» à Montrieux, les producteurs locaux développent une vente en direct depuis la fin

Départ du jardinier des contes

 Bruno de La Salle, fondateur du Conservatoire contemporain de littérature orale, le CLiO, quitte Vendôme après 25 ans de bons

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X