Menu

Un feu qui remonte à presque 40 ans

Un feu qui remonte à presque 40 ans

Selon la tradition française, le feu de St Jean devait se voir du plus loin possible, chaque villageois amenant des brindilles, des branches ou des troncs d’arbre, tout cela dans la joie de les voir brûler pendant de longues heures au son de la musique. Lieu de danse, de rencontres entre jeunes du village, cette fête joyeuse se terminait souvent au matin.

Cet esprit est bien resté à Mazangé. Bien sûr, le folklore où chacun amenait son bois le soir même n’existe plus, mais cette préparation est tout de même solidaire et non solitaire !
Le Comité des Fêtes est en ébullition presque 3 mois pour sa manifestation phare de l’année. Rien n’est laissé au hasard et l’équipe d’une vingtaine à une trentaine de bénévoles est bien rôdée quant à l’organisation de cette gigantesque fête.

En premier lieu, il faut du bois pour faire un feu… La tradition est presque respectée à Mazangé car les villageois donnent leur bois de haies, de troncs déracinés, de palettes, de ceps de vignes arrachés, chacun finalement apportant sa pierre à l’édifice ou plutôt son morceau de bois au feu toute l’année durant.
Puis, il faut le monter, plusieurs dimanches matins sont prévus pour simplement édifier ce bûcher immense, haut de près de 10 mètres, toujours dans la bonne humeur, la fin de l’hiver restant sportive pour les Mazangéens !

Et puis, pour accueillir dans le grand pré à l’entrée du village (en venant du Gué-du-Loir) les nombreux convives qui, chaque année, font le déplacement, il faut un maximum d’organisation, une fête réussie ne s’improvisant pas. Car en plus de ce magnifique spectacle du feu qui s’embrase, des stands animent la soirée, flêchettes, bouteilles à briser, etc…
Un service restauration est prévu. Côté animation, un parquet pour danser sera installé et accueillera une animation musicale avec DJ.
Une vraie fête populaire, au bon sens du terme, où chacun se retrouve entre amis ou en famille, venant admirer ce spectacle magique  et gratuit dans la nuit noire du solstice d’été.

25juin19:3039e édition du feu de la Saint JeanMazangéType d'événement:Fête de la saint Jean,ManifestationsVilles:Mazangé

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Nos lecteurs en France et dans le Monde

 Le Petit Vendômois remercie les lecteurs d’avoir pensé à emporter dans leurs bagages l’une des éditions du Petit Vendômois. Nous

«Marchenoir, l’histoire d’un village entre le Vendômois et le Dunois» Ginette-Octavie GERARD

 Ginette Octavie Gérard, clerc de notaire à Marchenoir pendant plus de 20 ans, vient d’éditer un livre relatant l’histoire de

Lui, elle et eux

 Sophie Delpy et Giovanni Scarciello s’exposent à la médiathèque à Montoire du 9 décembre au 19 janvier avec les sculptures

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X