Menu

Pour l’amour du cinéma

Pour l’amour du cinéma

La programmation de la 30e Semaine du cinéma de langue allemande, Prokino, a été dévoilée en décembre, 23 films pour 36 séances du 31 mars au 5 avril.

 

Avec une édition record l’année dernière en nombre d’entrées grâce, notamment, à la projection des séances de 18h toute la semaine, Prokino 2019 en est déjà à sa 30e édition. Même si l’association aurait désiré réunir trente films pour quarante séances, cette 30e semaine sera l’occasion de rendre hommage à des réalisateurs qui ont accompagné les éditions antérieures comme Frieder Schlaig et Andréas Dresen, dans l’espoir que, cette année, ils puissent se joindre à nouveau à la fête. Prokino se partage entre une partie grand public en soirée et une partie scolaire en journée avec une quarantaine d’établissements scolaires (une participation en progression constante). D’ailleurs, l’association se réjouissait que 700 élèves soient déjà inscrits en provenance de 8 collèges et lycées de la Région Centre-Val de Loire.

 

«Nous avons décidé de mettre le projecteur cette année plus particulièrement sur un phénomène probablement aussi ancien que l’humanité, l’émigration, qu’elle soit volontaire ou forcée, estivale ou journalière» détaille Nathalie Burlaud Gautier, toute nouvelle présidente de l’association Prokino lors de la présentation au lycée Ronsard de l’édition 2019. Il sera donc question de «migrances aux bouts du monde», de Berlin en Bulgarie, de «Bollevillage» aux Dolomites, d’un voyage à un autre qui va prendre toute sa place. Pour son anniversaire, Prokino commence exceptionnellement sa semaine dimanche 31 mars avec la projection au Centre culturel des Rottes de Badgad Café en version restaurée. La journée débutera même directement au marché des Rottes, le matin avec un apéro-projection-buffet-concert.

 

Une édition festive pour un sujet actuel, c’est tout l’art de Prokino depuis 30 ans, donner à réfléchir en partageant de beaux et forts films.


À lire également

Semaine bleue ! Du 12 au 18 octobre

A tout âge : créatif et citoyen Et si la vieillesse et l’avancée en âge au lieu d’être appréhendées comme

5 ans pour le Clos

Le pari un peu fou de Laurent Pocheriau a pris naissance il y a 8 ans lorsqu’il décide de racheter

«Les sangliers des Chênaies» Prunay-Cassereau, samedi 7 mai

Pour une première année, les membres de l’association Run In Prunay proposent plusieurs parcours pour toute la famille. Des courses

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X