Menu

Assistant Familial, un métier, une mission

Assistant Familial, un métier, une mission

Le Département vient de lancer une nouvelle campagne de recrutement car d’ici deux ans, 50 assistants familiaux vont prendre leur retraite. Un métier peu connu, en fait, malgré les 450 enfants placés en famille d’accueil en Loir et Cher par les services de l’aide sociale à l’enfance du Conseil départemental.

 

Afin de permettre aux enfants, confiés par décisions administratives ou judiciaires, d’avoir un équilibre affectif et social indispensable à leur bon développement, les services du Département privilégient les placements dans une cellule familiale. «Dans le Loir et Cher, nous avons fait le choix depuis longtemps de privilégier l’accueil chez les Assistants familiaux, cela nous semble plus structurant pour une reconstruction de ces jeunes souvent abîmés dans leur courte vie» explique Florence Doucet, conseillère départementale du Perche, déléguée à l’Enfance, la famille et aux personnes handicapées. Il existe effectivement plusieurs façons de placer les 933 enfants en difficulté recensés dans le département : à l’hôtel, dans des foyers, chez des tiers de confiance ou en lieux de vie également, ces maisons d’enfants à caractère social où ils évoluent en groupe.

 

«Avec la centaine d’enfants supplémentaires accueillie en famille d’accueil en dix ans et le départ à la retraite de certains assistants, nous faisons face en ce moment, et d’ici deux ans, à des difficultés de recrutement. Et pourtant aujourd’hui, il est nécessaire d’augmenter notre capacité d’accueil pour garantir des conditions optimales adaptées aux enfants» poursuit l’élue. Parallèlement, un métier qui était très féminin hier, aujourd’hui se masculinise progressivement même si cela reste encore marginal.

 

L’assistant familial accueille donc l’enfant chez lui dans sa cellule familiale et s’en occupe au quotidien. «Pas de profil particulier mais cela reste un engagement de toute la famille, du conjoint et de ses propres enfants car sans cette adhésion cela ne peut pas fonctionner. Un rôle éducatif important pour ces enfants placés de 2 à 4 par famille, au parcours de vie souvent singulier et compliqué. Des formations interviennent pour obtenir un diplôme d’état» conclut Florence Doucet.

 

Contact au Conseil départemental pour participer au recrutement :
02 54 58 41 90 – www.departement41.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une aide précieuse

 L’association Saint Vincent de Paul et, particulièrement, la Conférence Saint Martin de Vendôme accueille et aide, dans sa maison dédiée,

Au coeur du groupe MINIER, Marcel c’est l’esprit “famille”

  Esprit de famille pour les plus anciens, dynamic corporate pour les autres… deux terminologies mais une même philosophie, humoristiquement

Une nouvelle Auberge de jeunesse à Vendôme

 Avec des travaux qui ont débuté en avril 2018, le Foyer des Jeunes Travailleurs inaugure son Auberge de jeunesse le

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X