Menu

ça SMART à la Régie

ça SMART à la Régie

Une convention d’insertion professionnelle a été signée entre TéA (Syndicat intercommunal pour l’eau et les transports de Vendôme, Saint Ouen, Areines et Meslay), la Régie de Quartier et Suez Eau France (ex Lyonnaise des Eaux), convention qui permet de promouvoir l’aide à l’emploi des personnes en difficulté par le travail.

Soucieux de ne plus gaspiller l’eau, TéA et Suez Eau France innove dans le Vendômois avec la télérelève des compteurs, bénéficiant du premier contrat numérique du Loir et Cher. L’emploi d’une personne qui débute ce 1er décembre, pour une durée de 9 mois consistera à ajouter un module émetteur aux compteurs des usagers. Etre averti en temps réels des anomalies grâce aux services de télérelève ou « Smart Metering Services » en anglais, permet de combattre les consommations anormales.

Accompagné par un encadrant de la Régie de Quartier et de Suez Eau France, ce salarié se verra confier différentes responsabilités comme le relationnel avec les clients et la compétence technique en utilisant une sorte de tablette numérique pour rentrer des données.

«Ce qui est important dans cette démarche, c’est de créer une synergie entre le monde associatif représenté par la Régie,  le Public avec le syndicat TéA et le privé avec le groupe Suez.» souligne Cédric Geneys, chef d’agence Suez Eau France de Vendôme.

En effet ce type de partenariat tend à se développer  et il n’est pas exclu qu’il y ait de plus en plus besoin de ces nouvelles compétences sur le bassin d’emploi.

«Au bout de 9 mois, nous espérons avoir d’autres contrats de mise en place de Télérelève et donc de pouvoir continuer notre partenariat avec d’autres opérateurs qui pourront se greffer sur ce projet comme GRDF pour les futurs compteurs électriques.» explique Florence Bour Présidente de la régie de Quartier. « La pose de la Télérelève contribue à la modernisation du service public d’eau potable» précise laurent Brillard, Président de TéA.

Les usagers pourront suivre en temps réel leur consommation sur un site internet gratuit avec simplement leur numéro d’abonnement. Un service « Alerte fuite » est aussi envisagé, ce qui limitera les pertes pécuniaires pour certains dues à une fuite invisible.

Ce nouveau service mis en place pendant toute l’année 2016 vient se rajouter à la sectorisation des 176 km de conduites d’eau que représente la ville. La zone est divisée en secteur de 22 km qui sont mesurés, enregistrés et transmis quotidiennement à un poste central grâce à des appareils de comptage. Ainsi, on connait l’état et le fonctionnement de chaque zone à chaque instant et une intervention pour un plan d’actions contre les pertes et les fuites est beaucoup plus précise. On prend alors conscience que l’eau devient un bien précieux qu’il nous faut préserver. L’entretien de ces canalisations est indispensable.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

«Badminton : Une nouvelle saison en préparation»

 Le club de badminton de Vendôme a redémarré sa saison. En effet, en mode allégé pendant les vacances scolaires, tous

«Qui vive» vous offre sa musique pour la dernière fois !

 Cet été, le public en Loir et Cher a la dernière chance d’assister à un des concerts de «Qui Vive»,

Nos lecteurs en France et dans le monde

 Le Petit Vendômois voyage… Nos lecteurs ne l’oublient pas et l’emportent dans leurs bagages. 1. «Un petit bonjour de l’océan

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X