Menu

La Jardinière, fleuron de la pomme-de-terre percheronne

La Jardinière, fleuron de la pomme-de-terre percheronne

En 15 ans, six producteurs aux alentours de Droué ont développé la culture de la pomme-de-terre sur le territoire. Désormais, leur marque “La Jardinière” est présente sur de nombreux étals en France mais aussi à l’étranger, faisant rayonner l’agriculture du Perche au delà des frontières. Une réussite qui repose sur la rigueur et la qualité.

Dans une démarche d’économie d’eau, de maîtrise des intrants et de maintien de la main-d’oeuvre sur la exploitations, plusieurs agriculteurs ont, en 2000, remis en cause leur assolement et intégré la pomme-de-terre à la rotation de leurs cultures. Les six producteurs se réunissent alors et consacrent 50 hectares à cette nouvelle culture, pour une production de 2.500 tonnes. Pour ce faire, ils achètent en commune, dans le cadre d’une CUMA, planteuse, buteuse et arracheuse. La production partait alors, hors du territoire, chez des négociants conditionneurs.

Sept ans plus tard, les agriculteurs créent leur propre marque « La Jardinière » et s’engagent dans l’aventure collective d’une SARL. Ils s’équipent pour conduire leur production jusqu’à la vente. Bâtiment frigorifique de stockage (5°C dans l’obscurité), avec salle de réchauffe et de conditionnement, plusieurs centaines de palox et de sacs… L’investissement, financier et humain, est conséquent.

«Dès lors, nous pouvions répondre à la demande des consommateurs avec des conditionnements allant de 5 à 1.200 kg pour correspondre tant aux spécificités du marché local et à la vente directe  mais aussi au négoce international.».

La production est alors passée à 4.000 tonnes sur 80 hectares. Côté export, ce sont des pays aussi divers que l’Italie, l’Espagne, le Portugal mais aussi Israël, la Russie et la Pologne. Mais, les six exploitants s’impliquent aussi beaucoup pour le marché local. Collectivités, restaurants, cantines et maisons de retraite sont des clients fidèles.

«Régularité, qualité du produit, ponctualité de la livraison et service sont des points extrêmement importants. Mais, la traçabilité est essentielle car les clients apprécient que nous assurions toutes les phases de la production. Ils savent même dans quel champ la pomme de terre a poussé.»

Pour autant, face à cette première réussite, les agriculteurs n’entendent pas se reposer sur leurs lauriers. L’embargo russe qui a mis un coup de frein à ce marché en plein essor leur a montré à quel point la situation est évolutive et que la sécurité repose sur la diversité.

La Jardinière, ZA La Moussière à Droué.
Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h.
Tél.: 02.54.89.53.88.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Commanderie d’aujourd’hui et de demain

 Avec le nouveau bureau de l’association de la Commanderie d’Arville élu le 1er février de cette année, Christine Charron, sa

20 ans de production bio à Chauvigny-du-Perche

 Au bout du chemin, au lieu-dit Beauchêne, Denis et Étienne Habert exploitent le Gaec de La Grenne en diversifiant leur

Une citrouille géante

 Les Serres de Saint Martin organisaient cette année pour la première fois un concours original pour fêter Halloween. Avec plus

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X