Menu

Elections : plus de civisme dans les communes à taille humaine

Elections : plus de civisme dans les communes à taille humaine

Il apparaît nettement, depuis les dernières élections, que les communes à taille humaine ont plus la fibre civique, et donc patriotique, que les autres, en constatant que les électeurs y sont plus assidus dans les urnes et bien présents dans les isoloirs.

 

La récente remise des Marianne du civisme, à la préfecture de Loir-et-Cher, sous la responsabilité de l’association des anciens maires et adjoints du département, a mis en relief cet état de faits significatif. Il est vrai que dans ce type de communes, le maire, tout comme le conseil municipal, connaissent bien leurs populations et les électeurs, dialoguent avec les jeunes générations et remplacent, depuis bien longtemps déjà, le curé ou l’instituteur puisqu’ils sont, de plus en plus, absents du territoire.

 

Les lauréats dans la région vendômoise sont, aux élections présidentielles, Sasnières (93,84% de votants), devant Ruan-sur-Egvonne (91,27) et Saint-Jacques-des-Guérets (90,63), en catégorie 1 à 100 inscrits ; Lisle (92,49) et Rocé (91,10) en 101-250 inscrits ; Villefrancoeur (88,89), Sainte-Anne (87,54), en 251-500.

 

Pour les législatives, Sasnières (72,60), Arville (70,80) et Ruan-sur-Egvonne (69,84) constituent le trio de tête en 1-100 inscrits. Meslay (74,35), Le Poislay (69,39) et Villeromain (68,60) font de même en 101-250. Tout comme Lignières (65,67), Areines (65,34) et Couture-sur-Loir (63,41) en 251-500.
Thoré-La-Rochette (60,13) obtient la troisième place en 501-1.000) tandis qu’en plus de 3.500 inscrits, Vendôme, avec juste 50,76 « bat » Mer (49,46) et Vineuil (49,31).

 

Le Loir-et-Cher se place fort bien sur le plan national avec Chatillon-sur-Cher, qui glane le titre de sixième commune de France, à avoir le plus voté en 1.001-3.500 inscrits, avec 88,22%, à la présidentielle et 61,60% aux législatives.
Rendez-vous aux prochaines consultations…

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

La Régie de Quartier fait feu de tout bois

 Début juin, la Régie de Quartier, avec à sa tête Florence Bour, présidente, et Yves Gendrault, son directeur, dressait un

Archives : des lettres de la Première guerre mondiale mises en ligne

 En février, le Président du Conseil départemental et les descendants d’Albert-Jean Després, officier de la Grande Guerre, ont signé une

Trophées de l’eau 2015

 Le bassin Loire-Bretagne, dont nos cours d’eau font partie, s’étend des sources de la Loire et de l’Allier jusqu’à la

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X