Menu

La Fédération du commerce à l’offensive

La Fédération du commerce à l’offensive

A l’occasion de son assemblée générale, la Fédération du commerce vendômoise s’est réunie. Des chiffres en baisse, mais les investissements sont là, et son dynamique président, Aurélien Richard, lance l’offensive.

 

Vacances scolaires au même moment, peu de commerçants présents à cette assemblée générale de la Fédération du commerce de Vendôme. Son président, Aurélien Richard, a pu dévoiler un bilan qui marque une baisse significative du chiffre d’affaires de la Clé vendômoise, cette carte qui permet d’accumuler des euros dans 41 commerces. «Nous avions, en 2015, 49 commerçants adhérents au dispositif. Certains ont fermé, d’autres ont cessé ce partenariat. Nous comptons bien réamorcer cette dynamique dans le courant de cette année», souligne-t-il. Pour ce faire, en septembre, une application mobile (compatible IOS et Android) pour les porteurs de la carte a été développée. Chaque commerçant adhérent est géolocalisé sur cette nouvelle application, avec un descriptif de son commerce, et il peut même décider d’opérations commerciales. «Cela permet aux clients de suivre le solde de leurs points, de découvrir les commerçants partenaires et d’être informés de leurs bons plans», ajoute Aurélien Richard.

 

L’offre des chèques cadeaux, les manifestations tout au long de l’année, comme le mailing de printemps ou la Nuit des soldes d’été ont remporté aussi un franc succès. Pour la quinzaine commerciale Champalu, à l’automne, 23 commerces ont participé. «Cette année, pour la nouvelle édition de Champalu, nous avions décidé de communiquer autrement. Plus de chéquiers, mais une communication sur de multiples supports, comme les journaux, des panneaux ou même par SMS», détaille Aurélien Richard. La participation des commerçants aux multiples manifestations, comme la course cycliste du Paris-Nice ou la Semaine de l’industrie, a permis une visibilité certaine.

 

Pour 2017 et 2018, un gros chantier s’amorce : la création d’un site d’e-commerce avec plusieurs facilités pour permettre aux clients d’acheter sur un simple clic. En somme, être connectés et vivre avec leur temps.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le Contrat de ville continue

 Beaucoup d’élus de la ville, du Département, de la Région, de membres représentant l’Etat, le ministère de l’Education nationale, la

Bientôt Badaboum à Vendôme

 Elles sont trois, mère et filles pour ouvrir prochainement « Badaboum » une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) à Vendôme.  

Les gendarmes au contact de la population

 Depuis janvier, nous consacrons une série d’articles sur le quotidien de la gendarmerie du Vendômois. Pour ce numéro d’été, nous

MENU
X