Économie et sociétéÉchos du commerce

Le boucher au grand coeur

souge boucherKévin Bourgeois, boucher installé depuis plus d’un an à Sougé, lance sa 2e opération « Cassoulet Beaujolais » dont une part des bénéfices sera reversée aux Pupilles des Pompiers.

 

Enfant du pays, Kévin Bourgeois avait fini son apprentissage en 2010 à Sougé dans la même boutique qui, dix ans après, devenait sa boucherie. «Mon maître d’apprentissage faisait déjà un événement autour du Beaujolais nouveau.

Mon idée était de reprendre le principe mais avec un plat préparé qui parle à tout le monde. L’année dernière, j’avais mis en place une tombola avec des lots à gagner. Pour 2021, j’ai décidé qu’un euro sur chaque part achetée sera reversé aux œuvres des pupilles des pompiers» détaille le boucher au grand cœur. Ayant toujours rêvé d’être pompier volontaire, son métier a été un frein à son engagement. «Au lieu de donner du temps que je ne peux hélas consacrer, je vais offrir une part des bénéfices de la vente de ce cassoulet fait maison» poursuit-il.

Depuis le 1er octobre, la boucherie a reçu le Label «Compagnons du Goût» qui récompense les bouchers-traiteurs pour leur fabrication maison avec des spécialités propres à chaque artisan. «Ici notre grande spécialité, c’est le boudin noir, une recette de famille qui vient directement de mon oncle Stéphane, boucher à Saint-Georges-sur-Eure (28)». Autre spécialité, la paupiette sougéenne que confectionne Charlotte, amie d’enfance de Kévin, qui a travaillé pendant sept ans dans l’entreprise Volabraye à Savigny-sur-Braye avant d’intégrer la boutique.

Un boucher qui est devenu également éleveur depuis peu avec une production d’agneaux de Sologne, élevés dans la ferme familiale de Couture sur une quinzaine d’hectares. «Je désirais travailler cette race d’agneaux dans ma boutique mais j’en trouvais rarement ; je me suis donc mis à les élever. Devenir boucher-éleveur était aussi une évidence pour moi» conclut le professionnel exigeant.

AF
Boucherie-charcuterie-traiteur / 33 rue de la Mairie à Sougé / 02 54 77 31 40
Beaujolais Cassoulet les 19-20 et 21 novembre 9€,90 la part dont 1€ reversé aux Œuvres des Pupilles des Pompiers

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X