Menu

Les Jardins de la rive, culture maraîchère en pleine ville

Les Jardins de la rive,  culture maraîchère en pleine ville

Dans la ville, juste à côté du cimetière de Montoire, le long du Loir, Julie de Féraudy cultive ses légumes sur 6.000 m2 depuis 2019. Sur ces terres non cultivées depuis plus de 20 ans, cette Jeune maraîchère a fait le choix du bio par conviction, en vente directe, sur le marché montoirien et aux Bio du Coin à Montrieux-Naveil.

 

Après une première carrière, courte, dans le social à l’issue de son DUT, Julie de Féraudy est retournée très vite sur les bancs d’école pour apprendre le maraîchage et obtenir son Brevet professionnel responsable d’exploitation agricole en Bretagne dans le Morbihan où elle vivait avec son compagnon. «A la base, par choix, je désirais m’installer avec une spécialité dans les plantes aromatiques et médicinales, matière que j’ai pris en option lors de mon brevet. Mais très vite, lors de stages dans le milieu du maraîchage, je me suis rendue compte des difficultés pour vivre correctement de cette spécialisation uniquement» explique Julie de Féraudy. Son brevet en poche, elle travaille trois saisons en Bretagne chez des maraîchers et maraîchères mais avec deux enfants nés entre temps, ses parents dans le Loiret et ses beaux-parents en Touraine, le couple décide de se rapprocher de la famille. 

 

Montoire-sur-le-Loir sera donc leur choix car exactement entre les deux familles. Installation sur ce terrain d’1ha4 le long du Loir qu’ils rachètent à Monsieur Samson, maraîcher lui aussi toute sa vie. « J’exploite 6 000m2, le reste est trop près du Loir et donc inondable. Peut-être y installerons-nous des moutons pour l’entretenir. J’ai pu également être certifiée bio tout de suite car ce terrain était en friche depuis 1996 » poursuit-elle. Une année d’observation et de mise en place, ce n’est vraiment qu’en 2020 qu’elle commence à produire salades, carottes, courgettes et autres légumes lorsque la ferme a acquis ses tunnels et serres.

 

C’est par ses relations avec Paul Boulai ou Emmanuel Leroux qu’elle s’est rapprochée du magasin Les Bio du Coin où avec Brice, le responsable des légumes dans la boutique, elle fait le point chaque semaine de ce qui manque en rayon. « Je reste apporteuse et le magasin privilégie les associés ce qui est normal. Je vends également ma production directement sur l’exploitation le mercredi soir et je suis sur le marché montoirien le samedi matin ».

 

Depuis un an, Julie de Féraudy n’a pas chômé. En plus de sa production, elle monte avec cinq autres partenaires, « Les Paniers du Loir », un dépôt de producteurs locaux qui vend ses produits en précommande sur internet et à venir retirer le mercredi soir sur place. « Le confinement nous a aidés à nous faire connaître et les clients nous sont restés fidèles » conclut Julie de Féraudy, victime heureuse de son succès.

 

Les Jardins de la rive – 42 avenue du Général de Gaulle à Montoire-sur-le-Loir

Les Paniers du Loir – Produits en pré-commande sur le site : www.paniers-du-loir.fr

Ouvert le mercredi de 17h30 à 19h 

Sur le marché de Montoire le samedi matin ou au magasin Les Bio du Coin à Montrieux-Naveil.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Chaises musicales à La Chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher

 Philippe Noyau (Nourray), nouveau président, et Guy Vasseur, premier vice-président. Un peu comme le fut, en son temps, le tandem

Journée des assos, une nouvelle formule…

 Cette année encore, le samedi 1er septembre sera riche en événements dans la ville de Vendôme.   Parc Ronsard, associations

Médaille d’or pour la SARL Chéneau

 Michael et André Cheneau, La SARL CHENEAU ANDRE, ont reçu la médaille d’or de la formation des mains de Pierre

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X