Menu

Oucques-La-Nouvelle se dote d’une participation citoyenne vigilante

Oucques-La-Nouvelle se dote d’une participation citoyenne vigilante

Dans les premiers actes de sa nouvelle gouvernance officielle, la commune d’Oucques-La-Nouvelle s’est dotée d’une participation citoyenne dont la signature d’installation est intervenue, entre Julien Le Goff, secrétaire général de la préfecture ; Frédéric Chevallier, procureur de La République ; le colonel Éric Chuberre, commandant le groupement de gendarmerie de Loir-et-Cher et André Boissonnet, maire.

Une signature conclue en présence de plusieurs élus, du capitaine Grégoire Méchin, commandant la compagnie de gendarmerie de Vendôme, et du major Philippe Lemaire, commandant la brigade de gendarmerie de Marchenoir, laquelle couvre également les territoires de Selommes et Ouzouer-le-Marché, dans le cadre de la communauté de brigades.
Cette convention, qui succède à l’opération «Voisins vigilants » est destinée à tout mettre en œuvre afin de rassurer les populations, les accompagner dans leurs réflexes de réactivité et de prévention, tout en renforçant des valeurs républicaines de solidarité, citoyenneté, lien social, sensibilisation des seniors et des personnes plus vulnérables, de l’opération «tranquillité vacances» et du développement éventuel de la vidéosurveillance. Pour l’instant, trois quartiers d’Oucques sont concernés, mais il y aura une extension possible, sous le contrôle des deux premiers référents de quartiers officiellement installés, à savoir Guy Acquaert, ancien gendarme, et Jean-Claude Boussion, agent communal retraité.
Avec une prise de conscience collective de la part de la population, il sera possible de réduire les effets néfastes d’une délinquance qui, sans être forte comme dans certains quartiers urbains chauds, n’en est pas moins pénible à supporter.Et en se basant sur le fait qu’il vaut mieux combattre le phénomène à petite échelle plutôt que de lui laisser prendre de l’ampleur… s’appuyant sur le bel adage :«Vaut mieux prévenir que guérir.»

Richard Mulsans

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une monnaie locale complémentaire et citoyenne en région Vendômoise : c’est parti !

 Cette fois-ci, l’association Dos d’âne, qui avait lancé une réflexion sur la création d’une monnaie locale en Vendômois, début 2015,

Voici venu le temps du muguet !

Comme les années passées le Lions Club de Vendôme vous proposera des brins de muguet vendredi 1er mai. Cette vente se fera de 8h à 12h aux points de vente suivants :

Un centre équestre à Clairefontaine

 A Saint-Hilaire-la-Gravelle, plus précisément à Clairefontaine, hommes et engins s’affairent sur un chantier d’envergure, d’une superficie de quelque trois hectares,

MENU
X