Menu

Des projets au conseil départemental

Des projets au conseil départemental

Installé à la tête du Conseil départemental depuis le 9 juillet dernier, Nicolas Perruchot avait réuni tous les médias que compte le département pour une réunion annuelle de rentrée. L’occasion d’avoir une vue d’ensemble des décisions et orientations que le département prendra pendant l’année.

 

Très à l’aise devant une quinzaine de journalistes, Nicolas Perruchot a commencé sa conférence de presse en présentant sa nouvelle garde rapprochée, Xavier Patier, Directeur Général des Services du département et Eric Schahl, son directeur de cabinet (voir portrait ci-dessous). Malgré un budget difficile depuis quelques années avec la baisse des dotations de l’Etat, le Président s’engage à ce qu’il n’y ait pas d’augmentation de la fiscalité jusqu’à la fin de son mandat en 2021. « C’est un point très important même s’il reste beaucoup d’incertitudes sur le budget départemental. Cependant, j’ai tout de même pris la décision avec les conseillers départementaux, que nous ne renoncerons à aucun projet pour l’attractivité de notre département», soulignait-il. Insistant sur le rôle à jouer du Conseil départemental pour soutenir l’investissement public notamment envers les communes rurales, Nicolas Perruchot annonçait 50 millions d’Euros par an sur une période de 5 ans. « C’est un pari compliqué dans ce contexte mais aussi un engagement politique que nous tiendrons ».

 

Le fil conducteur de sa mandature est le numérique. Déjà engagée par Maurice Leroy, ancien Président du département, la création de la plateforme JOB41 a permis de transformer la vision de l’insertion. « 35 départements sont venus nous rendre visite pour cet outil qui ouvre des solutions grâce au numérique », explique-t-il. Prochainement, des tablettes numériques se glisseront dans les cartables des collégiens du département. « Nous souhaitons dans un premier temps que les tablettes restent au collège. Le choix s’est porté sur une tablette fabriquée en France en Saône-et-Loire qui est un département qui a déjà testé cet outil », détaille le Président. La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui est chargée de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches va également passer au numérique : « aujourd’hui la procédure se fait essentiellement sur papier, je souhaite à terme que l’on puisse faire une demande en ligne d’allocation pour le handicap mais que l’on puisse aussi suivre son dossier pour diminuer les délais ». Il s’agit donc d’une vision globale du numérique qui rapprochera de manière plus moderne le Conseil départemental des Loir-et-Chériens.

 

Deux nouveaux collaborateurs au Conseil départemental

 

ÉRIC SCHAHL
Nommé directeur de cabinet du Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher

 

Conseiller technique en charge de la commission des Lois aux groupes RPR puis UMP du Sénat de 2000 à 2007, Éric Schahl a rejoint l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 avant d’intégrer son cabinet à l’Élysée durant tout le quinquennat.

 

En charge des relations avec le Sénat et des relations avec les collectivités territoriales, il devient conseiller en charge des élections à partir de 2009.

 

De retour au Sénat entre 2012, il a fait partie de l’équipe rapprochée de l’ancien Président de la République à partir de son retour en politique en 2014 : Directeur général adjoint des Républicains et conseiller politique de Nicolas Sarkozy, il a notamment été chargé de l’animation des fédérations, des relations avec les autres formations politiques et des investitures pour les différentes échéances électorales au sein de ce mouvement.

 

XAVIER PATIER
Nouveau Directeur Général des Services du Conseil départemental de Loir-et-Cher

 

Xavier Patier est Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris, ancien élève de l’École Nationale d’Administration (promotion Solidarité).

 

Il a notamment occupé les fonctions de Conseiller technique au cabinet de Simone Veil, ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville (1993-1995) ; Chargé de mission au cabinet de Jacques Chirac, président de la République (1995-1996) ; Directeur de l’Agence Régionale d’Hospitalisation (1996-2000) ; Commissaire à l’aménagement du domaine national de Chambord et administrateur du château (2000-2003) ; Directeur de l’information légale et administrative (2008-2014) ; Directeur général des services de la ville de Toulouse et de la communauté urbaine «Toulouse Métropole» (2014-2017).

 

Parallèlement à sa carrière administrative, Xavier Patier a occupé plusieurs postes de direction dans des groupes privés. Il fut notamment Vice-président du groupe Pierre Fabre (2003-2008) ; Président des Éditions Privat (2004-2008) ; Président des Éditions du Rocher (2005-2008).

 

Écrivain, lauréat de plusieurs prix littéraires dont le Prix Roger-Nimier

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

L’ADSB a fêté les donneurs

 2020 commença très fort pour cette association, si c’est une nouvelle année c’est aussi un nouveau projet pour L’Association pour

Amour et parentalité, le cycle de conférences continue

 Un lundi par mois à 19h, le docteur Jacques Waynberg , praticien à l’hôpital de Vendôme, président de l’ institut

Recherche bénévoles… Noël, un moment de partage !

 En cette période de l’année, la solitude est plus gravement ressentie par les personnes âgées. Aussi, Les petits frères des

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X