Menu

ValDem sur le front

ValDem sur le front

Même si l’ouverture des déchetteries et le ramassage des conteneurs à verre sont suspendus, le ramassage des ordures ménagères est toujours assuré aux jours convenus.

 

« Comme nous avons communiqué sur la fermeture de certaines activités du syndicat ValDem, certaines personnes ont pensé que le ramassage des poubelles ne se faisait pas non plus. Nous avons donc décidé avec les salariés de communiquer seulement sur ce que nous assurions encore comme services en cette période de crise sanitaire » explique Thierry Boulay, Président du syndicat de ramassage des ordures ménagères ValDem. Dénonçant l’incivisme de certains qui n’hésitent pas à laisser en dehors des colonnes de ramassage des quantités de verre dans des cartons ou à même le sol. « Je comprends qu’il y ait des difficultés dans un appartement en centre-ville de conserver ses bouteilles en verre chez soi quand elles s’accumulent, autant dans les villages, les habitants peuvent les stocker à l’extérieur de chez eux et les apporter lorsque la crise sera passée. Dans la situation que nous vivons tous, où l’on demande le confinement, il faut que les gens soient un peu plus responsable. Les autorisations de sorties ne sont pas faites pour aller déposer son verre, ce n’est pas essentiel  » poursuit-il.

 

Le Syndicat maintient un maximum de services et les ordures ménagères sont un véritable problème pour qu’elles soient évacuées. « On s’astreint à mobiliser les équipes pour la collecte mais pour le reste, c’est moins urgent. Toutes nos équipes ont répondu présent et nous n’avons eu aucun droit de retrait. Nos salariés restent motivés et engagés et je tiens à leur rendre hommage. Nous allons essayer de collecter le verre à partir d’aujourd’hui sur les communes de Vendôme, Saint-Ouen et Naveil. On s’aperçoit quand même que quoiqu’en disent certains, heureusement qu’il existe un service public, que ce soit au sein de notre syndicat ou mieux dans le milieu hospitalier. Depuis de nombreuses années, les gouvernements successifs l’ont sûrement trop sacrifié pour un retour sur investissement immédiat. Je ne tape pas sur le gouvernement actuel, il est sûrement très compliqué de prendre la bonne décision et donc de trouver la bonne solution dans cette crise sanitaire. Mais si seulement cette situation pouvait leur rappeler les priorités à prendre à l’avenir, ce serait déjà un grand pas » conclut Thierry Boulay.

 

Le Syndicat ValDem est fermé au public mais reste joignable au 02 54 89 41 17 – www.valdem.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Disparition de Sue, marquise de Brantes

 Le 18 avril une grande dame s’est éteinte à Montoire. Sue, marquise de Brantes, est morte ce lundi-là au 24

Montoire : réfection de la place Clemenceau

 En 2013 la municipalité avait fait le choix, par précaution, d’abattre les marronniers centenaires de la place Clemenceau parce qu’ils

Nouveau bâtiment pour Isoscop

 La coopérative Isoscop, spécialiste de l’isolation avec des matériaux écologiques, vient d’intégrer ses nouveaux locaux dans la Zone d’Activité des

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X