Menu

Vérifier pour davantage de sécurité

Vérifier pour davantage de sécurité

Pour préparer sa voiture à affronter l’hiver et donc, des conditions parfois extrêmes, rien de vaut l’avis de spécialistes de l’automobile. Ludovic Janvier, responsable magasin chez Equip’Auto à Vendôme nous éclaire sur les vérifications à effectuer sur un véhicule pour être en sécurité l’hiver plus particulièrement.

 

On rentre dans une période plutôt mauvaise pour la plupart des gens, et psychologiquement avec le changement d’heure, la luminosité est moindre. En premier lieu, il faut vérifier tout l’éclairage de la voiture, des feux stop aux codes. «Plus que l’été, l’éclairage l’hiver est primordial avec 15 heures de nuit par jour, matin et soir. Sans compter le brouillard, la pluie ou la neige. L’éclairage est souvent nécessaire toute la journée. C’est peut être un voisin qui vous signale un feu stop en moins, faîtes-vous aider pour les contrôler» détaille le spécialiste. On peut aussi en profiter pour régler ses phares. Trop haut, l’éclairage est désagréable pour les autres et trop bas, dangereux pour soi-même, cela peut faire également l’objet d’une contre-visite au contrôle technique. L’opacité des phares est également en question, une perte de luminosité et donc de visibilité due à l’usure du polycarbonate des vitres. «Il existe des rénovateurs à utiliser très facilement, une opération que l’on peut faire soi-même sans démonter le phare, juste un peu d’huile de coude» s’amuse Ludovic.

 

Un autre point à vérifier ce sont les essuie-glaces, élément très important pour la vision du conducteur. «Cette année a été très néfaste pour les balais d’essuie-glaces. La canicule a fait souffrir le caoutchouc et si l’hiver est rigoureux, celui-ci s’abîmera également» poursuit-il. On peut également contrôler son liquide de lave glace, est-il prévu pour les températures basses ? «On rentre dans l’hiver et si l’on a fonctionné avec un liquide été, avec un agent plutôt démoustiquant, il faut qu’il soit hors gel, réadapté à la période froide».

 

Contrôler par un professionnel sa batterie bien sûr, même si parfois elle tombe en panne sans signe avant-coureur. «Si généralement elle donne des signes de faiblesse en toussant au démarrage, elle est à changer. On peut également contrôler le niveau liquide de sa batterie et rajouter de l’eau distillée car un élément hors d’eau se dégrade» développe Ludovic.

 

Vérifier l’état de ses pneus, la pression de ceux-ci et recourir à des pneus «contact» qui permettent d’être plus en sécurité sur les routes froides et humides pendant la période hivernale. «Comme pour la moto, des pneus adaptés sera un plus indéniable» conclut Ludovic.

 

On n’oubliera pas non de faire toutes les vérifications habituelles, huile et liquide de refroidissement ainsi que l’état général de sa voiture, rétroviseur, pare choc, suspension, freins,…

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Recherche bénévoles… Noël, un moment de partage !

En cette période de l’année, la solitude est plus gravement ressentie par les personnes âgées. Aussi, Les petits frères des

Buralistes, entre colère et désarroi

Pascal Barraud, président de la chambre syndicale des buralistes de Loir-et-Cher, prépare l’assemblée générale qui se tiendra le 24 avril

Dimitri , serial « youtubeur » !

Quoi de mieux que d’apprendre l’informatique par des tutoriels en ligne ? C’est en tout cas la voie qu’a choisie

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X