Menu

Vieilles Maisons Françaises : Véronique de Vallois, nouvelle déléguée départementale

Vieilles Maisons Françaises : Véronique de Vallois, nouvelle déléguée départementale

Joëlle de Redon, déléguée départementale, pendant deux quinquennats, de l’association VMF (Vieilles Maisons Françaises) fondée nationalement en 1958, vient de transmettre ses «pouvoirs» à une Vendômoise après plusieurs années de bons et loyaux services dans la droite foulée de ce qu’avait initié, entrepris et géré Pascale Desurmont.

 

En Loir-et-Cher, VMF compte près de 300 adhérent(e)s qui s’attellent à défendre le patrimoine bâti et paysager en accomplissant une multitude d’actions de sauvegarde, de repérages, de visites pour dénicher les perles à retaper et convaincre leurs propriétaires de rejoindre leurs actions. Avant qu’il ne soit trop tard et afin de pouvoir entreprendre toutes les formalités administratives, parfois contraignantes, et solliciter des subventions ou des aides… C’est, parfois, un chemin long et la solidarité entre tous les membres des VMF encourage les propriétaires à se lancer dans la restauration de leur bien.

 

Dressant le bilan de son mandat, Joëlle de Redon a salué toutes celles et ceux qui l’avaient aidée dans un poste bien difficile à assumer après le passage de Pascale Desurmont. Plusieurs actions auprès des municipalités, des élus, des enseignants et de leurs élèves ont sensibilisé les bonnes volontés autour du credo des membres des VMF. Écouter, agir et partager doivent rester les bases principales des VMF

 

Pour Véronique de Vallois, nouvelle déléguée, il conviendra de bien poursuivre le travail silencieux et dans l’ombre, pour mieux agir, déjà bien ancré dans le Loir-et-Cher par Joëlle et Pascale, en faisant connaître, au maximum, les actions positives des VMF, tout en profitant des opérations et manifestations organisées pour les 500 ans de La Renaissance en Val de Loire.
Habitant «Courtiras», la nouvelle déléguée, mère de famille de trois enfants et grand-mère de onze petits-enfants, gère «Mouvances», une entreprise pour aider et accompagner les salariés en mobilité professionnelle dans leurs démarches administratives d’installation et d’acclimatation sociale. Les parents de Véronique de Vallois étaient déjà membres des VMF dans le Bordelais, sa région natale.

 

La nouvelle déléguée poursuivra le programme engagé par l’équipe dont elle fait partie depuis trois ans et y apportera sa note personnelle au fur et à mesure de son mandat.

 

Plusieurs cadeaux d’amitié ont été remis à Joëlle de Redon avant des échanges entre les quelque 150 participants dont Jean-Marie Janssens, sénateur ; Hélène Millet, conseillère départementale chargée de la culture ; Louis de Redon, conseiller départemental ; Xavier Patier, directeur général des services du Département…


À lire également

Le Gault du Perche : rien n’est tranché !

Pas question que le Département laisse filer la commune du Gault du Perche et ses 350 habitants vers d’autres horizons,

Une monnaie locale complémentaire et citoyenne en région Vendômoise : c’est parti !

Cette fois-ci, l’association Dos d’âne, qui avait lancé une réflexion sur la création d’une monnaie locale en Vendômois, début 2015,

Les Cocottes se posent à Thoré

Le  » Comptoir des Cocottes « , première épicerie participative du Vendômois, a enfin déniché son nid. C’est la commune de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X