Regard posé en VendômoisÉconomie et société

Voie verte à Saint-Ouen

A Saint-Ouen, la nouvelle voie verte a été inaugurée avec tous les acteurs du projet, élus municipaux, communautaires, départementaux et régionaux ainsi que les associations, partenaires indispensables à cette belle initiative.

 

Longue d’un kilomètre, qui débute du sud de l’Etang de Saint-Ouen jusqu’à la rue Auguste Comte, la voie verte comprend également dans le projet global, le nouveau city-parc et sa plaine du sport. Avec des financements de la mairie, de l’État et du Pays Vendômois par l’intermédiaire de la Région, l’accent a été donné aux mobilités douces qui doivent devenir une priorité selon le maire de Saint-Ouen, Christophe Marion, lors de son discours. Beaucoup de partenaires également pour mener à bien ce projet, l’association de Sauvegarde de la Vallée bien sûr, du lycée agricole d’Areines mais également de la Maison Botanique qui a procédé à la plantation de différentes espèces de végétaux tout au long du parcours. «Ce projet complètement dimensionné à notre structure répondait à des compétences techniques comme le type de plantes adapté au sol, souvent pauvre en terre végétale notamment le long de la voie ferrée en pleine zone industrielle» souligne Etienne Monclus, coordinateur de la Maison Botanique.

 

Cette Voie Verte sera prochainement améliorée en y ajoutant au long du parcours des agrès permettant aux sportifs de les utiliser, un éclairage prochain de la Plaine du sport. Elle pourrait également être étendue vers la Mairie et le foyer Soleil. Un changement par rapport à l’environnement qui sera au cœur du projet du nouveau quartier Saint-Exupéry, qui comme le souhaite le maire, deviendrait un éco-quartier.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X