Menu

Une mode masculine pas comme les autres

Une mode masculine pas comme les autres

Jürgen Katzengruber , Autrichien, styliste de formation, est installé à Savigny-sur-Braye depuis maintenant quinze ans. Costumier pour le théâtre depuis de longues années, il a créé il y a deux ans sa propre ligne de vêtements masculins.

 

Il fabrique en partie ses créations dans le Perche Vendômois. A l’étage de sa maison, un atelier rassemble ciseaux, rouleaux de tissus, machine à coudre, fer à repasser, des livres sur l’histoire de l’art vestimentaire à travers les siècles, des collections de chemises, gilets et pantalons en attente de finalisation. Jürgen Katzengruber , également costumier pour l’association Musique et Comédie, est en cours de création d’une société avec la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA).

 

Jürgen KatzengruberEn attendant le feu vert, il a lancé sa propre gamme de modèles et participe à de nombreux salons de mode ou d’artisans d’art au sein de son association : Le Paradis du créateur. Ainsi, du 10 au 13 novembre, il participera au salon «Art au quotidien» qui se tiendra au Centre international de congrès Vinci, à Tours. Quelques jours plus tard, on le retrouvera à Vendôme, au marché couvert, pour le 8e Salon artisanal et créatif.

 

«L’année dernière, au Pouliguen, en Bretagne, Gérard Goutel et moi, avions tenu une boutique éphémère avec dix créateurs. Une belle expérience car ma collection a pu être dévoilée à un large public. Nous souhaiterions dupliquer ce concept à Blois et à Vendôme pour Noël prochain », annonce-t-il. Son travail de créateur dans la mode masculine, Jürgen l’exerce chez lui, mais également à Blois, dans un atelier partagé, «Les Talents croisés», à destination des créateurs de mode et de bijoux. «La mode masculine est très peu représentée. Je m’attache dans mes collections, uniques, à faire passer une émotion. Tout est portable, il n’y a rien d’excentrique. D’ailleurs, j’ai noué un contact récemment avec une petite société de confection de chemises dans l’Indre, qui, à partir de mes pièces, pourraient réaliser de petites séries dans toutes les tailles», détaille-t-il.

 

Jürgen Katzengruber s’attache aujourd’hui à changer la mode en sortant des sentiers battus, avec la création de modèles uniques : « Il existe autre chose que ces vêtements fabriqués à grande échelle, en Inde ou au Bengladesh. »

 

www.jurgenkatzengruber.com / www.jk-boutique.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Deux Vendômois dans la lumière

Respectivement ministre et président de groupe à l’Assemblée nationale, Jacqueline Gourault et Marc Fesneau ont connu un mois de juin

10e SALON du VIN à VENDÔME dans la prestigieuse chapelle Saint-Jacques

Avec sa 10è édition, le Salon du vin du Rotary club de Vendôme a désormais valeur de tradition et a

Un boucher passionné par son métier !

Originaire de Mondoubleau, Joël Chaillou décide à l’âge de 14 ans de partir apprendre le métier de boucher à travers

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X