Menu

Du design chez Rouillac à la portée d’un seul click

Du design chez Rouillac à la portée d’un seul click

Chez les Commissaires-priseurs Aymeric et Philippe Rouillac, la quatrième édition de la vente «arts+design » se passera exclusivement en virtuel le samedi 5 décembre. Grâce à la technologie 3D, l’étude Vendômoise propose gratuitement sur son site rouillac.com depuis la mi-novembre une visite virtuelle ludique de l’exposition avec une multitude d’articles et vidéos de présentation des objets. A découvrir sans modération !

 

« Si le public ne peut venir à nous, comme cela se fait traditionnellement, c’est à nous de les rencontrer autrement » souligne Philippe Rouillac. A côté du traditionnel catalogue papier, l’art et le design du XXe siècle se voit à travers une caméra 3D comme si vous vous baladiez physiquement au milieu de l’exposition. C’est totalement bluffant et l’Etude Rouillac est en avance sur son temps avec une présentation totalement nouvelle, totalement inédit chez les Commissaires-priseurs. Même l’institution mythique Drouot n’a pas son pareil, l’Etude parisienne ayant fermé totalement pendant le confinement. Les musées se sont intéressés fortement à cette technologie qui permet avec une tablette ou son smartphone de voyager à travers les objets. « Une qualité parfaite, des couleurs totalement respectées, déjà lors de la vente d’Artigny en octobre, dans un espace de 500m2, nous avions expérimenté cette visite d’avant-vente aux enchères » poursuit le commissaire-priseur.

 

Quant à la vente aux enchères ce samedi 5 décembre, elle se déroulera également par écran. « Le jour J, vous assisterez sur le site à cette vente comme vous n’en n’avez jamais vue, retransmise par une batterie de caméras, mettant en scène de façon spectaculaire le feu des enchères, le jeu du commissaire-priseur et le ballet des objets en créant tout simplement un compte sur rouillac.com » explique Aymeric Rouillac. La vente intitulée « Hors les murs » car elle devait se dérouler au Centre de Création Contemporaine Olivier Débré de Tours (CCC-OD) qui reste fermé au public, présente une œuvre de Fabien Verschaere, une aquarelle de plus de 18m de long, vendue sans aucun frais au profit des activités pédagogiques du CCC-OD. Comme à chaque vente, l’Etude Rouillac vous transporte comme dans un musée à admirer des œuvres uniques, des dessins de Picasso, de Jean Cocteau ou de Fernand Léger mis en vente, une œuvre de Marc Chagall, une autre de Gustave Loiseau, des bronzes, du mobilier des designers les plus reconnus du XXe siècle comme Charlotte Pierrand ou Jules Leleu… Toutes ces créations uniques à la portée d’un click, c’est unique !

 

Rouillac.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Commanderie d’aujourd’hui et de demain

 Avec le nouveau bureau de l’association de la Commanderie d’Arville élu le 1er février de cette année, Christine Charron, sa

Du nouveau dans la cuisine à Vendôme !

 Boris Soudre est arrivé dans la région il y a 4 ans pour un poste de directeur commercial. Séduit par

BdBoum et l’effet Papillon : 7.315 € pour Debra France

 Pour la sixième année consécutive, La Caisse d’Épargne Loire-Centre, en partenariat avec l’équipe de BdBoum et avec plusieurs des artistes

MENU
X