Menu

Fin de classe numérique pour les seniors

Fin de classe numérique pour les seniors

En septembre dernier, dans le cadre du projet Parcours activités adaptées et ludiques ( PAAL ), débutait une formation aux outils numériques dédiés aux seniors. Le 22 mai dernier, c’était l’heure du bilan. Avec remise d’un certificat à la clé.

 

Le projet Parcours activités adaptées et ludiques ( PAAL ) a été développé par la société Trialog, en partenariat avec des membres de l’association SEVe (Seniors économie en Vendômois), le lycée Sainte-Cécile de Montoire, le Comité départemental 41 de la fédération Education physique et gymnastique volontaire (EPGV), ainsi que de l’Office de tourisme des Territoires vendômois. Une formation animée par un groupe d’élèves du lycée Sainte-Cécile, établissement spécialisé dans les métiers de services et aguerris aux stages auprès des seniors.

 

Différents ateliers de formation aux outils numériques ont ainsi pris place dans quatre communes : Mondoubleau, Montoire, Saint-Amand-Longpré et Vendôme. Ils ont rassemblé au total 95 participants, lesquels ont ainsi pu bénéficier du savoir-faire de la jeune génération. Certains seniors ont pu bénéficier de tablettes numériques pour parfaire cette formation, avec l’appui notamment du Conseil départemental de Loir-et-Cher, partenaire de l’opération.

 

Le 22 mai, la cérémonie de remise des certificats a permis également de faire le bilan de l’action, chacun a pu s’exprimer et ainsi contribuer à améliorer les prochaines sessions de formation. Le lycée Sainte-Cécile a manifesté son intention de renouveler l’opération à compter de septembre et sur quatre autres communes du Vendômois.

 

Seve41.fr ou www.lycee-saintececile.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Changement de direction à l’ESAT des Courtis

 Le 14 décembre, l’ESAT des Courtis était en effervescence pour la cérémonie de départ en retraite de Didier Trentesaux, à

PROXI ALU déménage

 Située depuis 10 ans dans des locaux à Ouzouer le Marché, la société Proxi-Alu a fait construire un nouveau bâtiment

5 ans pour le Clos

 Le pari un peu fou de Laurent Pocheriau a pris naissance il y a 8 ans lorsqu’il décide de racheter

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X