Menu

Le Schéma de l’autonomie pour 2020-2024

Le Schéma de l’autonomie pour 2020-2024

Autour de Monique Gibotteau, 1ère vice-présidente du Conseil départemental en charge des solidarités, Florence Doucet, conseillère départementale déléguée à la famille, à l’enfance et aux personnes handicapées, cette information présentait les directives sur lesquelles travaille actuellement le Conseil départemental pour le prochain Schéma de l’autonomie qui sera lancé l’année prochaine.

 

L’année 2019 est une année de transition entre le précédent Schéma de l’autonomie (2014-2018) et le prochain qui portera sur la période 2020-2024. Mais qu’est ce que ce Schéma de l’autonomie ?

 

C’est tout simplement un cadre pour savoir où diriger les politiques du Département en terme de perte de l’autonomie pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap, prévoir l’avenir et mettre en place les politiques d’accompagnement. «Depuis 2014, le Conseil départemental élabore maintenant son schéma de la perte d’autonomie, de la prévention, de la dépendance, quel que soit son âge, en commun pour le handicap et le vieillissement. Associer les deux a un sens car si ce ne sont, bien sûr, pas les mêmes origines, les conséquences et les prises en charge restent les mêmes» détaille la vice-présidente. Ainsi ce travail de préparation à une nouvelle feuille de route se fait sur un an en collaboration avec beaucoup d’acteurs sur le terrain comme avec les institutions telle l’Agence Régionale de Santé du val de Loire par exemple. Les prochaines lignes sont définies en tenant compte du contexte national comme la refonte de la politique du grand âge survenue cet automne qui touche à la gouvernance, à l’accueil, à l’accompagnement et à la diversité des offres d’hébergement. Avec un département qui a particulièrement vieilli, le Conseil départemental a déjà anticipé diverses actions comme la création de la Maison bleue ou le télé-service pour s’inscrire, une plate-forme en ligne pour y déposer son dossier personnalisé du handicap et ainsi avoir une interaction avec les services du département.

 

Associer le maintien à domicile tout en développant en parallèle des solutions d’hébergement même temporaire ou hors établissement spécialisé feront partie entre autres des axes prochains pour ce nouveau Schéma départemental de l’autonomie avec la prévention nettement renforcée pour augmenter l’espérance de vie comme profiter de son domicile le plus longtemps possible.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Forum des 50 ans et plus

 Un réseau d’acteurs économiques axé sur la filière «silver économie» et monté en association depuis la fin 2016, SEVe (Seniors

Une promotion d’excellence à la gendarmerie

 Le 20 mai, la remise d’insignes et diplômes aux 21 stagiaires, âgés de 16 à 19 ans, promotion 2016-2017 et

Rencontrez l’association DEEME au Salon Tendances Créatives, à Tours !

 L’association DéèME, des initiales DM de sa présidente et fondatrice, Danièle Mahieu, a été créée, il y a 14 ans

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

X