Menu

La Régie de Quartier fait feu de tout bois

La Régie de Quartier fait feu de tout bois

Début juin, la Régie de Quartier, avec à sa tête Florence Bour, présidente, et Yves Gendrault, son directeur, dressait un état des lieux positif pour 2016, avec notamment sa nouvelle activité de fabrication de meubles recyclés en bois de palette.

 

Il y a des signes qui ne trompent pas. Cette année pour son assemblée générale, la Régie de Quartier a fait le plein. Dans la salle, ses salariés, venus nombreux écouter le compte rendu de leur entreprise d’insertion.

 

2016 a vu une réorganisation interne profonde grâce à l’audit du dispositif local d’accompagnement qui a permis une répartition différente du travail, des positionnements plus justes des salariés, des augmentations de salaires aussi et de réelles économies de fonctionnement. «Un nouveau souffle à la Régie qui a fait émerger un tandem présidente/directeur crédible», soulignait Florence Bour, conseillère municipale de la ville de Vendôme et présidente de la Régie, précisant aussi que cette structure d’insertion a pu cette année embaucher en contrat d’avenir une assistante conseillère en insertion et une encadrante pour la partie ménage-propreté.

 

Une augmentation du chiffre d’affaires en 2016 due notamment à des contrats de sous-traitance avec des entreprises comme Sepchat ou le groupe Suez. «Une demande claire du conseil d’administration qui nous avait missionné pour ouvrir davantage nos salariés vers le privé et une mise en situation précise permettant de vérifier les aptitudes des salariés soumis à des impératifs de production», poursuivait Florence Bour.

 

Ces prestations n’étant pas renouvelées en 2017, la régie a mis en place à la fin 2016 l’activité de création-fabrication de meubles en palettes encadrée par Thierry Vaudour, créateur ébéniste à Vendôme. «Une activité qui démarre bien et qui devrait prendre son envol cette année», soulignait Yves Gendrault.

 

Pour conclure l’assemblée, Florence Bour rappelait que l’insertion restait la priorité et que les modalités d’aide du nouveau gouvernement étaient encore inconnues pour 2017. «Il faut rester prudent à la lecture de nos bons résultats cette année, il s’agit de l’exceptionnel et il ne se renouvellera sans doute pas. Il permet simplement d’accompagner une baisse d’activité prévisible pour l’année en cours», précisait la présidente en fin de séance.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

«Je n’ai pas de diplôme mais j’ai une formation»

 En décembre, la Régie de Quartier remettait à Céline, Tiphany et Julia, trois salariées, des Reconnaissances de Savoir-Faire Professionnel (RSFP),

Mobilisation pour l’église de Thoré

 Afin de participer à la restauration du plafond de l’église de Thoré la Rochette, une association, «Les Amis de l’église

ça déménage à l’atelier de tapisserie

 L’atelier d’Aude Cordonnier quitte Pezou pour Vendôme le 1er juillet.   Déjà, à l’issue de sa scolarité au collège, Aude

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X