Menu

Semaine du Handicap pour l’USV

Semaine du Handicap pour l’USV

Avec 10% de la population française touchée soit plus de 6,5 millions de personnes, le handicap est devenu un des enjeux sociétaux majeurs. L’Union Sportive Vendômoise-Union des Associations (USV-UA) prépare lors de la Semaine nationale du Handicap du 23 au 30 novembre, des rendez-vous au sein des sections afin de promouvoir la pratique sportive à Vendôme pour les handicapés moteurs comme les handicapés mentaux.

 

Comment pratiquer du sport en étant handicapé ? Cette question se pose quand on a un proche dans cette situation ou tout simplement pour sortir de son isolement social. A Vendôme, certaines sections sportives ont déjà développé une politique sportive favorisant l’intégration des personnes handicapées. « L’objectif est que pendant cette semaine, les associations qui ont déjà la pratique ouvrent leurs portes par des démonstrations. Mais également sensibiliser les autres sections sportives à travers des exercices simples et que face aux valides, la démonstration de la pratique puisse être révélateur du possible » explique Micheline Martin de l’USV Athlétisme engagée dans l’ouverture du sport au handicap.

 

La semaine débutera dés le 23 novembre par le club de volley qui procédera à une pratique assise de sa discipline au gymnase des Maillettes. « Peu de moyen peut suffire en fait pour tester l’handicap, en simple position par terre, il suffira de se passer la balle en étant précis dans ses lancés » continue t’elle. Cette semaine sera couverte par la section USV d’Handisport avec son président Philippe Joubert et le Comité départemental Handisport qui viendront pour la soirée de gala du 30 novembre clôturer cette semaine intensive avec la présence de Marie-Amélie Lefur, médaille d’or aux jeux Paralympiques. Lors de cette soirée, on pourra se tester soit même au rugby fauteuil, Handball fauteuil et l’Handiboxe. « On espère une pratique mixte, valide et handicapé pour tester la pratique en fauteuil. Car déjà diriger un fauteuil ce n’est pas évident, alors en pratiquant un sport, cela devient un casse-tête » s’amuse Micheline. L’aïkido et le judo feront des séances avec les yeux bandés, la musculation ouvrira ses portes également, travaillant déjà avec les paraplégiques, l’USV Escalade se pratiquera avec des enfants autistes. « Le problème de l’handicap, c’est que cela demande beaucoup d’encadrants notamment vers les enfants en handicap mental. Et que comme pour les valides, les clubs sportifs sont en manque d’éducateurs » précise Micheline Martin.

 

Une semaine tournée vers le handicap pour que demain, cette semaine se transforme en une pratique toute l’année.

 

Semaine Nationale du Handicap du 23 au 30 novembre /
Tout le programme des rencontres avec les clubs sportifs
sur www.usv-ua.fr


À lire également

Garden Party et vente à Artigny

Au château d’Artenay à Montbazon en Indre et Loire, les commissaires-priseurs Philippe et Aymeric Rouillac de l’étude de Vendôme animeront

La Guinguette de la Bonne Aventure

Le long du Loir, sur l’autre rive en face du Camping de Thoré La Rochette, La Guinguette de la Bonne

Vendôme récompense ses sportifs

Chaque année, la ville de Vendôme honore ses sportifs au sein des clubs rattachés à l’USV-Union d’associations. Mais d’autres clubs

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X