Menu

«Pour en finir avec les caravelles du malheur»

«Pour en finir avec les caravelles du malheur»

Le collectif Archipelic vous présente le premier spectacle du trio Mahagony, du jazz épique, samedi 6 avril, à 20h, dans le théâtre de Poche de Thoré la Rochette.

 

Création au carrefour du mot, du son et du sens, autour d’un poème d’Édouard Glissant nommé Les Indes (1956).

Thoré la Rochette ; Mahagony ; jazz ; Archipelic

 

Réalisé à partir de l’oeuvre d’Edouard Glissant «Les Indes», Mahagony explore le lien entre musique et poésie dans son spectacle «Lezenn», la fresque d’un voyage mouvementé.

 

L’humanité se heurte à ses épisodes les plus sombres, prémisses de notre histoire et de nos souffrances enfouies, graine de notre lien au monde et à l’autre. De la découverte du Nouveau Monde par Christophe Colomb, des rêves suscités mais également des traumatismes, sa violente conquête et l’odieux trafic d’esclaves déracinés qui suivit… Un voyage où le calme devient parfois insoutenable tandis que la tempête, libératrice.

 

Il s’agît là d’un poème épique dont les chants introduits par les mots de Glissant, nourrissent une musique inévitablement métissée où dialoguent saxophone, piano, et percussions. Trois continents s’y rencontrent. De la danse séductrice des castagnettes aux cadences effrénées des grands tambours, les univers s’entremêlent doucement ou s’entrechoquent aux rythmes du récit. Toujours à la frontière entre écriture et improvisation, Lezenn puise dans le jazz né de cette histoire, se nourrit de musiques anciennes, d’atmosphères impressionnistes du XXème siècle, explose, susurre et ne lâche son auditeur que lorsque la rive est sous ses pieds.

 

Samedi 6 avril, 20h, Thoré-la-Rochette, trio Mahagony (jazz épique), au théâtre de Poche (5 tertre des Boulangers),
Avec Thierry Roustan (saxophone soprano), Guillaume Haddad (piano), Yula S (batterie et percussions)
org. Association Remue-Ménage, résa. et infos au 06 72 92 92 75.


À lire également

Découvrez la méditation de pleine conscience

L’association « Bien-être et relaxation » propose un week-end «découverte et pratique» de la méditation de pleine conscience, les 20

Dessine-moi un immeuble

Une exposition artistique avant la démolition d’un bâtiment. Voilà une partie du projet porté par la Direction enfance et jeunesse

«Lisle : village vendômois et percheron»

Michel de Sachy, président d’honneur de la Société Archéologique et Littéraire du Vendômois, vient de publier aux Editions du Cherche-Lune

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X