Sports

Collèges, clubs sportifs et mairie signent les nouvelles conventions

La mise en place de classes sportives à horaires aménagés a été initiée en 2017 par le collège Saint-Joseph pour le handball et le tennis puis la natation. Aujourd’hui, pour la saison 2020-2021, le collège Jean-Emond vient d’intégrer en plus le dispositif.

 

Pour les élèves qui ont choisi de bénéficier de ce programe, ce sont deux heures de sport en plus par semaine grâce aux conventions signées avec l’USV Handball, l’USV Tennis et l’USV Natation.

 

Initiées au départ par Paul Cruchandeau, professeur de sport au collège Saint-Joseph et retraité aujourd’hui, ces classes sportives s’étendent dorénavant en plus des 6e, 5e et 4e aux classes de 3e dans le collège privé de la ville. Quant au collège Jean-Emond, la première participation se fera pour les élèves de 6e et 5e. « Les 8 collégiens intégrant ce dispositif vont pouvoir concilier études et pratique approfondie du handball dans un premier temps. La natation et le tennis demandent de la mobilité que nous n’avons pas aujourd’hui au collège. Mais nous savons que ces classes aménagées vont contribuer à leur épanouissement et leur développement personnel » détaille Eve-Lyne Branchu, principale du collège Jean-Emond.

 

La mairie de Vendôme, 3e signataire, est un partenaire indispensable à cette mécanique. « La politique sportive de la commune de Vendôme qui se veut à la fois éducative et de santé, de loisirs et de compétition, doit contribuer à la pratique du plus grand nombre, au développement économique et à l’attractivité du territoire. Nous mettons donc les différents équipements utiles à disposition, comme gymnase et piscine. Nous nous assurons ainsi du bon déroulement des séances d’environ 2h par semaine » conclut Jean-Claude Mercier, adjoint délégué à la politique sportive de la ville lors de la signature le 2 décembre de cette nouvelle convention entre les collèges, les clubs sportifs et la ville.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X