Menu

Jeune arbitre fédéral

Jeune arbitre fédéral

Bastien Leray, étudiant à Poitiers, a intégré le corps arbitral du football par hasard et ,depuis, il ne cesse d’évoluer dans le milieu, se faisant un nom petit à petit.

Footballeur depuis sa plus tendre enfance, d’abord au club de St Ouen  puis à l’USV Vendôme, Bastien Leray est tombé dans l’arbitrage à l’occasion, lorsqu’on lui a proposé d’essayer.

«Je commençais à me lasser d’être joueur et le club de Vendôme m’a alors ouvert la porte d’un monde passionnant que je ne soupçonnais pas» raconte t’il.

Après un essai, il intègre une formation au district du Loir et Cher puis une autre au niveau de la ligue Centre Val de Loire. Actuellement, Bastien en est à sa 6e licence d’arbitre et se perfectionne. Etudiant en Fac de Sport en 3e année, en plus de la boxe universitaire qu’il affectionne, il arbitre un match par semaine pendant la saison, au maximum  à 450 km de son domicile.

Dernièrement il a pu arbitrer le match France-Danemark des U17 à Malesherbes mais peut monter jusqu’au U19 nationaux, la ligue1 dans les centres de formation.

«Le travail et l’expérience font gravir les échelons maintenant.  Pendant la saison, nous sommes observés et jugés sur la qualité physique comme sur la qualité décisionnelle à manager le match. Chaque année, on ressort comme les équipes de football avec un classement défini, vous montez ou descendez» explique t’il.

Même s’il sait que c’est un poste ingrat, il le fait avec passion. Sa récompense s’offre chaque week-end en partageant le terrain avec des joueurs exceptionnels et des rencontres avec les plus grands du football.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Saurez-vous relever le défi?

 Un événement familial et sportif ce samedi 21 juillet se dessine à Mondoubleau, la nouvelle édition du Perch’Athlon.   Un

«Sur les traces du loup» Eclipse du 25 juin

 Le 25 juin, vous êtes attendus du côté de La Ville Aux Clercs pour assister à une éclipse extraordinaire qui

Pas d’âge pour le billard

 Louis Génot reçu à la mairie avec honneur pour confirmer qu’il n’y a pas d’âge pour jouer au billard.  

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X