Menu

Marianne à l’école

Marianne à l’école

En ce début d’année sous l’impulsion de Sophie Lesieux, sous-préfet de Vendôme et de Françoise Acquaviva, inspectrice de l’Education nationale pour l’arrondissement de Vendôme, une quarantaine de classe (CM1 ou CM2) de 66 écoles participent à des échanges avec les maires de leur commune sur les valeurs de la République, représentées par le buste de Marianne afin de préparer une exposition prévue en avril à la sous-préfecture.

La maison de l’Etat au sein de la Sous-Préfecture de Vendôme depuis maintenant 2 ans a permis la collaboration entre Etat et Education nationale de se faire beaucoup plus facilement.

«Après les attentats de Janvier contre Charlie hebdo et le supermarché Casher à Paris, il y a eu les assises de l’Education nationale sur les valeurs de la République. Nous avons alors réfléchi à ce qui pourrait être mis en place pour remettre en avant les symboles et ses valeurs au sein des écoles» souligne Françoise Acquaviva.

Le projet était lancé afin de rappeler à ces jeunes écoliers ce qu’est la France à travers ses symboles. A St Ouen, le maire Jean Perroche accueillait au sein de la mairie avec quelques conseillers municipaux, la classe de CM1-CM2 de sa commune ainsi que Madame le Sous-Préfet et Madame l’inspectrice de l’Education nationale.

«Qu’est ce que la France ?» énonce clairement Sophie Lesieux à ses jeunes auditeurs. «La France c’est la République et parmi ses symboles vous avez le drapeau Français mais moi qui suis une femme j’admire également Marianne».

Se déplaçant beaucoup sur le territoire Vendômois, elle demande régulièrement à voir la Marianne dans les mairies. C’est même souvent l’occasion de la ressortir.

«C’est là où l’on s’aperçoit qu’elles sont souvent différentes. L’une a une couronne, l’autre un bonnet phrygien ou même une étoile» souligne t’elle.

L’idée était alors lancée sur le pourquoi elle véhicule autant de symboles. Cette action mise en place donne ainsi aux enfants l’occasion de travailler des questions et aux maires qui y répondent, de travailler eux aussi leurs réponses. Cela permet également de connaitre le fonctionnement d’une mairie, le tout début d’un parcours citoyen. Les élèves en plus des questions, peuvent dessiner, prendre des photos, tout ce travail sera mis en valeur lors d’une exposition ouverte à tous prévue en avril à la sous-préfecture, agrémentée sûrement d’une petite conférence.
«D’où vient la Marianne ?» pose une élève. La réponse est lancée, la classe attentive note la réponse avant de lancer à nouveau une question au Maire. rendez-vous en avril pour les réponses !

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une dynamique du territoire

 L’association Le Cercle des Entreprise du Vendômois (CEV)  que préside Francis Minier fait parler d’elle et c’est tant mieux. Ce

Nouvelle saison pour les «Fous»

 Après les bouchons des vacances, le club de Badminton « Les Fous du Volant Vendômois » redémarre dans «les bouchons

Puces, antiquités et artistes à la fête

 A La Chartre-sur-le-Loir, le jour des Puces-antiquités-artistes, il règne dans le village une ambiance de fête ! Rendez-vous est donné

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X