Menu

Projet de rénovation pour le collège Louis-Pasteur à Morée

Projet de rénovation pour le collège Louis-Pasteur à Morée

Le collège Louis-Pasteur à Morée entre résolument dans le XXIe siècle grâce à un énorme projet de rénovation, un investissement de près de 9 millions d’euros du Conseil départemental.

 

Au cours de l’été, le chantier a grandement avancé. Le bâtiment destiné à accueillir, entre autres, le pôle administratif est d’ores et déjà sorti de terre. Il repose sur l’emprise au sol rendue disponible par la démolition préalable des deux bâtiments datant de la création du collège en 1962. Pour le moment, seul le gros-oeuvre a été réalisé et il faudra attendre le printemps 2018 pour effectuer le transfert effectif des bureaux et des classes.

 

C’est à ce moment que la complète réhabilitation du bâtiment conservé pourra être entreprise.

 

« Le projet retenu, celui de Patrick Kauz, architecte reconnu pour sa compétence dans ce domaine, a été choisi pour son modernisme et son ambition », explique Bernard Pillefer, vice-président du Conseil départemental en visite sur le site avant la rentrée. « Le nouvel établissement, dont l’entrée sera décalée sur le côté pour une meilleure sécurisation de l’accès, mettra les collégiens dans des conditions optimales. »

 

collège Louis-Pasteur ; MoréeLe pôle qui a mobilisé les énergies au cours de ces dernières semaines a été celui de la restauration. La cuisine a été entièrement réaménagée pour répondre à toutes les dernières normes en matière de marche en avant, de séparation des différentes étapes de préparation… Des équipements de dernière génération ont remplacé les anciens matériels. Tout a été revu jusqu’à la charpente du bâtiment qui a été renforcée. Cette partie importante avait commencé avant les vacances scolaires, ce qui avait rendu obligatoire le recours à des plateaux repas pendant quelques jours. « Un tel chantier en site occupé ne peut être sans quelques désagréments ponctuels. La mobilisation forte des entreprises ainsi que des personnels du service de restauration permet, dès la rentrée, de proposer des repas chauds aux collégiens. Dans trois semaines, l’ensemble sera entièrement opérationnel et tout sera à nouveau confectionné sur place. »

 

Le chantier va se poursuivre sur le rythme initialement prévu et ce, malgré les aléas inévitables sur des chantiers de cette ampleur. C’est la rentrée 2018/2019 qui verra le tout nouvel établissement ouvrir ses portes.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Mon avenir en Vendômois, le film – L’avenir s’écrit ici

 Deux élèves de troisième partent à la recherche des formations qui leur sont offertes en Vendômois, les entrepreneurs leur répondent.

Technique du bronze à la cire perdue

 Les 18, 19 et 26 juillet à Poncé s/Loir L’association Solidarité Enfants Sourds du Faso en partenariat avec la Communauté

Le Perche, vivier d’apprentis champions et médaillés…

 Trois lauréats du Vendômois représenteront le Loir-et-Cher aux Olympiades au Brésil, en août Avec son humour habituel, Maurice Leroy, président

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X