FestivalsSorties et loisirs

Festival Rocka’Vib

Samedi 6 juillet à partir de 19h, à Vibraye, 3 groupes de rocks attendent les festivaliers. L’entrée est gratuite ainsi que l’accès au camping !

rockavib 1 LES SKALATORS

En l’an 2013, issue des tréfonds de la Touraine, une bande de trolls à perruques s’engage dans une croisade festive, en formant le groupe «Les Skalators».

Leur mission : chatouiller les oreilles, torturer les neurones, endiabler les corps et délier les langues.
Leurs armes : textes bien léchés, cordes bandées à mort, lèvres en feu des cuivres, jusqu’aux massues du barbu et au clavier orgasmique. Gouleyante aventure, en gaulois dans le texte, les Skalators vous transportent dans leur univers loufoque.

PAS LE VENDREDI

C’est l’histoire d’une bande de potes, aficionados de Rock français, anglais et US des années 70-80, originaire de Saint Saturnin, dans les environs du Mans, qui deviendra rapidement «Pas le vendredi».

Depuis 2012, le groupe diffuse son Rock communicatif sur tous les types de scènes dans tout l’ouest du pays, avec plus de 130 concerts à son actif.

Pas le vendredi compose ses propres chansons, le tout, toujours chanté en Français, avec des textes qui parlent souvent de faits de société.

Comme ils le disent si bien eux-mêmes, «l’abus de Rock’n Roll est bon pour la santé et à consommer sans modération»

CELKILT

Celkilt est un groupe de rock celtique formé fin 2010 dans la région de Roanne, dans le département de la Loire. Le groupe mêle des influences de musique celtique, musique traditionnelle irlandaise, Folk, Pop Rock et Punk Rock. Reconnu pour ses concerts dynamiques et énergiques, le groupe se produit exclusivement en kilt.

Du Hellfest aux US, Celkilt a su s’imposer comme une valeur sûre sur la scène nationale et internationale, en cultivant un mélange unique entre racines Rock et tradition celtique, à la sueur de plus de 700 shows survoltés !!! Cornemuse épique, whisles et violon espiègle à l’appui, Celkilt ne laisse personne indifférent.

Celkilt saura vous communiquer son énergie et mettra, à coup sûr, le feu sur la scène du Rocka’Vib, comme dans tous les festivals où il est passé.

Bref, vous l’aurez compris, Celkilt «ça déchire».

Le Petit Vendômois

Mensuel gratuit depuis 32 ans, tiré à 28 000 exemplaires, le Petit Vendômois se veut proche de ses lecteurs, familier et convivial, sérieux sans se prendre au sérieux, ambitieux sans prétention…à l’image du Vendômois. Dans ses colonnes, on y trouve le Vendômois de toujours: celui d’hier, celui d’aujourd’hui, celui de demain (agenda, spectacles, concerts, expositions, fêtes et manifestations diverses, informations, échos, histoires et curiosités).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page