Menu

Un Cheval dans la course s’est éteint

Un Cheval dans la course s’est éteint

Alain Chevallier (1947-2016) nous a quittés en octobre, sans faire de bruit sauf dans le milieu de la mécanique où un dossier de près de 10 pages lui a été consacré dans la revue « Moto Journal ».

Ingénieur mécanicien reconnu dans les grandes écuries de moto, Il était le petit-fils du Dr Gabriel Chevallier (1880-1969), qui fut chirurgien vendômois, maire de Vendôme (1950-1953) et député de Loir-et-Cher (1945-1946), une rue portant son nom aux abords de la porte St-George, non loin de l’ancienne clinique.

Elevé par ce grand-père qu’il admirait tant, Alain a grandi en Vendômois et y vivait toujours. Promis à des études de médecine pour assurer la relève familiale, Alain Chevallier ne les finit pas et dès les années 1970, il rejoint son frère Olivier, pilote moto, pour assurer la partie technique. Bien qu’autodidacte, Alain devient en quelques années un technicien affirmé, qui améliore pièce par pièce les motos de course de série utilisées à l’époque. Malgré le décès de son frère Olivier au Castelet, en 1980,  Alain continue sa carrière et décrochera une 2e place au championnat du monde des constructeurs, en 250 cc, en 1983. Nombre de pilotes ont couru sous ses couleurs : Saul, Baldé, De Radiguès, Espié, et même Christian Estrosi. Les «Chevallier» ont remporté plusieurs grands-prix.

A la fin des années 80, Alain Chevallier, au pseudo «Cheval» dans la profession, travaille sur des prototypes innovants pour Yamaha, ou sur des motos pour le Rallye Paris-Dakar, avant de se lancer dans l’aventure VOXAN, la moto française, comme directeur technique. Les motos rencontrent un grand succès pour leurs qualités mais, soumise à des contraintes économiques considérables, la marque devra renoncer à sa production en 2002. Alain Chevallier, décrit comme un génie dans le monde de la mécanique moto, a raccroché définitivement ses outils le 3 octobre.

JC

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Bien dans ses gants, bien dans son club !

 La boxe vendômoise se porte bien. Robert Guettier, président de l’Union sportive vendômoise Boxe (USV) a fait état d’un bilan

Mazangé sur liste de départ

 Sport auto Tours organise, les 2 et 3 septembre, la 11e course de côte de la Vallée du Loir.  

Badminton : Trois Vice Champions…

 Le 14 & 15 mars, plusieurs joueurs de Vendôme ont participé au Championnat Départemental jeunes et Vétérans organisé par le

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X