Menu

La Région, au plus près des besoins.

La Région, au plus près des besoins.

Mobilisation et concertation pour la région Centre Val de Loire dans un marathon qu’a engagé le président François Bonneau auprès des 23 bassins de vie de la Région dont le Vendômois.

Le 14 juin dernier, une réunion de concertation avec les entreprises et industries, avait lieu en présence de Maurice Leroy, député et Président du Conseil départemental, de Pascal Brindeau, maire de Vendôme et président de la Communauté de Communes du pays de Vendôme et Sophie Lesieux sous-préfet de la circonscription.

«Ce très vaste plan d’Etat, signé entre le premier ministre et l’Association des Régions de France, prend la forme de réunions de proximité pour mettre en dialogue  les besoins des entreprises et les capacités d’offres de formations.» explique François Bonneau.

En effet la région va déployer 12 000 formations supplémentaires auprès des demandeurs d’emploi au plus près des besoins des entreprises. « Ce qui est nouveau, c’est de ne plus travailler que sur des tableaux de chiffre mais de percevoir la parole des gens au sein de chaque territoire » souligne le Président de la Région.

Ce qu’il est prévu c’est qu’à partir de cette réunion, les services de la Région préciseront rapidement quelles formations pourront être mises en place, formations courtes ou longues, formations adaptées aux besoins du bassin d’emploi et des demandeurs d’emploi.

«Le Vendômois est un bassin d’industrie, il faut adapter à cela les formations nécessaires» conclut le François Bonneau devant l’assistance de chefs d’entreprise, notamment de la nouvelle association, Le Cercle des Entreprises du Vendômois.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le château de Vendôme, lieu de légendes

 La 3e assemblée générale de l’association « Château de Vendôme, Berceau des Bourbons » créée pour animer ce lieu mythique

Des entraînements pour acquérir les bons réflexes

 Chaque année, tous les gendarmes de la compagnie de Vendôme s’entraînent a minima deux fois au tir pour recevoir l’habilitation

Pour mettre Vendôme à l’honneur

 En attendant l’accord de la mairie de Vendôme et de la commission de la marque Vendôme, la société « Vendôme

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X