Menu

5e édition de remise de diplôme à Alphonse Karr

5e édition de remise de diplôme à Alphonse Karr

Début novembre, à Mondoubleau au collège public Alphonse Karr, les élèves de 3e, sortis en juin 2016, ont reçu leur brevet lors d’une cérémonie républicaine.

Un moment d’échange festif avec les parents, les enseignants et les élèves pour un collège un peu particulier, seul établissement scolaire public qui accueille un internat au nord du département.
Ils étaient plus de 200 cette année a participer à cette cérémonie avec la présence de Maurice Leroy, président du Conseil départemental et de Jean-Jacques Gardrat, maire de Mondoubleau. Des parents fiers pour leurs adolescents, des anciens du collège et des plus jeunes. Un peu comme un rite de départ, les 71 collégiens (plus de 87% de réussite) qui terminaient leur cursus à Mondoubleau se voient remettre leur diplôme par des plus anciens, des bacheliers pour l’édition 2016, eux-même anciens élèves d’Alphonse Karr.

«C’est aussi l’occasion pour ces jeunes bacheliers de présenter ce qu’ils vont faire, dans quelles voies ils vont s’engager dorénavant. Ces parcours valorisent la poursuite d’étude» déclare Claude Brigand, principale adjointe du collège de Mondoubleau.

Un peu unique en son genre, le collège Alphonse Karr accueille 335 élèves cette année dans ses locaux dont 34 internes.

«Des locaux d’internat qui autrefois avaient été créés pour les enfants des agriculteurs éloignés du chef-lieu de canton. Aujourd’hui dans des chambres de 4, nous accueillons des élèves internes de tout le département» raconte Silvio Zambon, responsable de la vie scolaire du collège.

Réputé pour sa rigueur, cet établissement scolaire possède une équipe enseignante très investie avec une ligne éducative bien déterminée.

«Les professeurs ont des activités extra-scolaires chaque année qui permettent en plus d’un enseignement classique, de mener des projets comme la comédie musicale qui est une institution au collège. Chaque année, cette fête de fin d’année se voit étoffée d’un véritable spectacle musical qui accueille en 4 séances un public de plus en plus large. La participation au salon des Bonimenteurs est également un moment clé dans l’année pour nos collégiens» souligne Claude Brigand.

La réussite des enfants est en fait une alchimie, à la fois de discipline mais également d’écoute. «Comme tout éducateur, nous sommes avant tout des facilitateurs» conclut-elle.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les collégiens haut la main !

 Un inventeur blésois, un peu visionnaire et sûrement fou, a servi de base au travail du duo de la classe

Le Vendômois, centre névralgique du SNU

 Le Service National Universel ou SNU va, après treize autres départements en France l’an dernier, être lancé en Loir-et-Cher, à

Le Bien-être des animaux expliqué aux enfants

 Expliquer dès le plus jeunes âge le bien-être des animaux, c’est la mission que se sont donnés, au sein de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X