Menu

Aux Rottes, le bonheur est dans le PRE

Aux Rottes, le bonheur est dans le PRE

Depuis dix ans, à Vendôme, le Programme de réussite éducative (PRE) a été mis en place pour les enfants du quartier des Rottes, quartier prioritaire dans la politique de la ville.

Programme national dans le volet Education du plan de cohésion sociale, le PRE a été instauré par la loi Borloo de 2005. A Vendôme, un nouveau conseil d’administration du PRE vient d’être nommé : Sam Ba, adjoint à la mairie de Vendôme, président depuis 2014, Tural Keskiner, vice-président et David Raguin, tous deux conseillers municipaux. Patricia Faurel, représentante de la communauté d’agglomération Territoires Vendômois, et Françoise Acquaviva, inspectrice et représentante de l’Education nationale, complètent ce conseil.
L’accompagnement des enfants qui, entre 4 et 16 ans, peuvent rencontrer une difficulté et ont besoin une aide pour favoriser leur réussite scolaire, tel est l’objectif du PRE. En 2016, ce sont 85 familles et 115 enfants qui ont bénéficié de cette aide précieuse, elles en font la demande et les dossiers sont étudiés au cas par cas.

«Dans le quartier, nous avons des familles d’origine étrangère et la difficulté peut se rencontrer au niveau de la langue. Souvent ce soutien s’organise sous forme d’exercices et de jeux avec par exemple Coup de pouce et le Club de lecture et d’écriture», explique Marina Prégent, coordinatrice au PRE. Ses actions se font en dehors du temps scolaire, les soirs, les mercredis et pendant les vacances.

Quatre axes majeurs : réussir son parcours scolaire, développer son potentiel social et culturel, impliquer davantage les familles et favoriser la prévention santé. Avec des résultats plus que satisfaisants et un bilan établi par les parents et les enfants qui remplissent un questionnaire permettant en fin d’année de recueillir leurs appréciations pour une véritable analyse positive à ces actions.

«Les actions du PRE sont axées sur un soutien personnalisé de l’enfant, soutien scolaire mais qui peut être aussi psychologique, éducatif et parental», souligne Sam Ba.

Des projets éducatifs pour que la réussite devienne un acte citoyen, quel que soit son milieu et ses origines, un acte fort pour tous.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Une maison familiale rurale «nouvelle génération»

Le 24 mars, s’est tenue l’assemblée générale de la MFR de Saint-Firmin-des-Prés. L’occasion pour les enseignants, les élèves, les familles,

Paul Cruchandeu sur la ligne d’arrivée

Les deux derniers mois de l’année sont traditionnellement la période où le cross scolaire bat son plein. Encore un beau

Le lycée Saint-Joseph à la découverte du Mexique

Après une année de préparation intensive, enseignants et élèves motivés du lycée Saint-Joseph ont réussi à récolter un peu plus

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X