Menu

Val dem fait son film

Val dem fait son film

Pour sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire, le syndicat mixte de collecte ValDem a engagé différentes actions dont une très intéressante en collaboration avec 4 écoles primaires du Vendômois et la Wish Association.

Une réduction de 7% des déchets ménagers en cinq ans presque atteinte, mais avec une ambition bien plus passionnante, celle d’attirer l’attention des plus jeunes, les adultes de demain, ValDem complète son dispositif par un projet artistique contre le scandale du gaspillage alimentaire. En effet, les chiffres parlent d’eux même : 20kg par an et par personne de déchets alimentaires, avec en quarante ans le pourcentage de nourriture perdue qui a été multiplié par deux (source ADEME sur le site du ministère de l’écologie). S’attaquer au problème en avertissant les parents par le biais de leurs enfants est l’ambition du syndicat de collecte Vendômois.

Ce projet de film s’est déroulé en deux étapes avec une intervention des deux personnages du projet artistique Bob et SuSie, comédiens à la Wish Association venus présenter le canevas du scénario aux élèves de chaque école puis dans un second temps, le tournage en avril effectué par Flavien Denis.

«Les écoliers ont fait beaucoup de figuration, seuls deux élèves ont eu un petit rôle» nous explique Marie-Pierre Augier, professeur des écoles à Louis Pergaud à Vendôme.

Mais, ce qui a fortement intéressé cette enseignante, c’est la chanson qu’elle a fait travailler à ses élèves de CM1.

«Un travail de rimes avec l’air qui nous avait été proposé par Flavien. Ma classe a été très attentive au projet. D’ailleurs pour la dernière fête de fin d’année en juin, toute l’école a pu la chanter.»

Ce qui a aussi surpris Virginie Veillerobe, enseignante en CM2 à Louis Pergaud également, c’est que

«les enfants ont été interloqués par le côté professionnel de la Wish association et de ses comédiens. Le fait qu’il ait fallu recommencer parfois plus de 5 fois certaines scènes, les enfants se sont aperçus que tourner quelque chose de drôle, devait se faire sérieusement et que ce n’était pas naturel» précise t’elle.

En effet, cela demande de la concentration et du travail pour être acteur.
A l’école Louis Pasteur à Vendôme, c’est le hall d’entrée qui a été transformé en usine de recyclage pour le tournage de cette comédie.

«Chaque école s’est investie dans le projet à 100%, prenant sur le temps scolaire» commente Camille Hadjadje du syndicat ValDem et «Faire du théâtre à l’école est une activité plus fréquente mais le tournage d’un film c’est  beaucoup plus rare».

Une expérience que tous ne sont pas prêt d’oublier. Car si les enfants se sont amusés, ils ont beaucoup appris en ce concentrant face aux images… Une école dans l’école !

Les enseignantes et les enfants ont une multitude d’anecdotes à raconter. Vous pourrez les rencontrer lors de la soirée d’avant-première du vendredi 9 octobre à Ciné Vendôme pour deux séances (18h et 19h). L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles.

bob_et_susie

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Lab Loir&Cher 2020 «Ados – Parents & les Écrans»

 Le collège Honoré de Balzac et la mairie de Saint-Amand-Longpré organisent une soirée d’informations et d’échanges le 14 juin à

Joyeuses fêtes

 Les idées cadeaux, les bonnes adresses pour réussir les fêtes…   Retrouvez notre dossier complet en cliquant ici Imprimer en

Edito de juin 2020 : Combien de temps encore ?

  Quel plaisir de pouvoir à nouveau reprendre la route du bureau sans une attestation à remplir qui justifiait le

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X