Menu

Montée en nationale 2 pour Bastien Leray

Montée en nationale 2 pour Bastien Leray

Depuis 2016, Bastien Leray, Vendômois, ayant joué à l’USV Football alors étudiant en fac de Sport, a progressé dans le corps arbitral du football. Aujourd’hui évoluant dans la ligue méditerranéenne à cause de son emploi au sein d’une structure médico-sociale, il a atteint l’arbitrage de l’Elite Régional du sud de la France.

 

Bastien Leray, 23 ans, a fait du chemin depuis notre dernière rencontre. Joueur de foot depuis sa plus jeune enfance à Saint Ouen puis à Vendôme, il s’est vu ouvrir une porte vers l’arbitrage. Ainsi, depuis ses débuts à 15 ans dans le corps arbitral, il n’a cessé de se former d’abord au sein de la Ligue Centre-Val de Loire en parallèle de ses études jusqu’à aujourd’hui où Bastien a suivi des cours du soir pour atteindre le plus haut niveau d’arbitre d’une ligue régionale. «J’ai cette chance avec ma formation d’éducateur sportif puis actuellement de mon emploi vers le handicap, ma spécialisation, d’être physiquement au top. C’est ma force ! Les arbitres sont observés lors de certains matchs, ce qui permet d’avoir un classement suivant le physique et le management d’un match et ainsi de monter en catégorie ou de redescendre» détaille t’il.

 

Avec une moyenne de 12 à 13 km par match, il faut effectivement être en bonne condition physique. «La grosse différence entre la ligue du Centre et celle de Méditerranée, c’est le comportement des joueurs qui très régulièrement viennent discuter avec vous et contester votre jugement. Il faut donc développer ma personnalité car dès que l’on siffle, on a pratiquement 22 joueurs autour de nous» s’amuse t’il à souligner. On peut oublier parfois que l’arbitre fait partie du jeu et ce qui intéresse Bastien c’est manager et expliquer sa décision. «Nous avons un jeu, nous avons une action et l’on possède des outils. En formation, on nous apprend de plus en plus à prendre une photo c’est-à-dire sans se justifier, rester persuadé que nous étions au bon endroit au bon moment». Bastien sait très bien qu’il lui faut travailler encore et encore pour atteindre son but suprême, la ligue 2 puis la ligue 1 du championnat national.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Dans les coulisses du futur Centre aquatique

En octobre, dans le cadre de la manifestation nationale « Les Coulisses du bâtiment », près de 600 collégiens et

Ludovic Leygue, dimanche 18 décembre 2016, au centre équestre de Naveil Equitation

Un petit détour en Vendômois pour Ludovic Leygue, l’enfant du pays, qui en 1991 a créé sur les terres familiales,

L’ USV Handisport se met au «Tiralo»

En juillet, l’ USV Handisport investit le plan d’eau de Villiers avec le «Tiralo». Un fauteuil amphibie qui permettra aux

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X