Menu

Célie, Géraldine, Thierry et les autres…

Célie, Géraldine, Thierry et les autres…

Ils nous suivent fidèlement. Certains depuis le début de la création de notre page Facebook. Nous les avons rencontrés à la rédaction le temps d’un échange constructif et convivial.

 

Originaires de Vendôme ou de Crucheray, de la vingtaine à la soixantaine d’années, Célie Anger, Géraldine Beaurain et Thierry Bourin ont répondu à notre invitation pour évoquer la teneur de nos publications sur le réseau social, les axes d’amélioration, ce qu’ils apprécient ou ce qui pourrait leur manquer. Tous s’accordent sur la complémentarité entre le journal papier et la page Facebook du Petit Vendômois. « La page FB offre un ton plus léger, moins formel, avec plus de fantaisie », explique Célie, qui vient chercher surtout des informations pratiques, sur le stationnement par exemple, ou encore des idées de sorties. Pour Thierry, « c’est l’actualité, les informations locales » qui priment et qu’il partage volontiers. Et il sait de quoi il parle, il est webmaster pour la coordination départementale du Téléthon, rompu aux techniques de publications et habitué des réseaux sociaux : « Je consulte essentiellement depuis mon smartphone, très peu avec mon ordinateur. » Pour Géraldine, « c’est un moyen de s’inscrire dans le quotidien du territoire. Un instantané en somme, qui permet de vivre la réalité à l’instant T ». Effectivement, notre périodicité mensuelle ne nous permet pas de couvrir l’actualité du jour, les insolites, les événements impromptus. Notre page vient répondre à cette différence de temporalité. Sur nos trois « followers », seule Célie est abonnée à une autre page d’informations locales, en l’occurrence celle de La Nouvelle République.

 

La place Saint-Martin et la Coupe du monde

Et quand nous faisons remarquer à nos trois fidèles que, contrairement au journal papier ou à notre site (modèle économique oblige, ce qui offre ainsi la gratuité à nos 70000 lecteurs), nous nous refusons à toutes insertions ou relais publicitaires sur notre page, tous saluent la démarche. « Nous sommes noyés par la publicité au quotidien, télé, radio, boîtes aux lettres… c’est une vraie respiration », souffle Géraldine, confortée par Thierry et Célie.

 

Entre les vidéos et les photos, leur cœur balance. « Tout dépend du descriptif pour la vidéo. Si c’est un sujet qui m’interpelle ou un texte qui me surprend, je visionne 4 à 5 secondes avant d’aller plus loin », explique Thierry. Pour Géraldine : « La dernière vidéo qui m’a marquée, c’est celle de la place Saint-Martin lors de la finale de la Coupe du monde de foot. L’ambiance, la foule réunie sur cette place emblématique de la ville. Du jamais-vu ! » Pour Célie, « rien n’est de trop, tout me va, je pioche au fil des publications… »

 

Forts de leur retour et de leurs nombreux compliments, nous continuerons de vous livrer au quotidien ce qui se passe chez vous, chez nous, avec l’espoir qu’un jour, pourquoi pas, nous franchirons la barre des 10000 abonnés. Et pour ça, naturellement, nous comptons sur vous… A très vite en ligne et merci de votre soutien et de votre fidélité.

 

Julie Poirier et Jean-Michel Véry

 

Rejoignez le Petit Vendômois sur : facebook/lepetitvendomois

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les coups de cœur de l’été de Martial Carpentier

 Martial Carpentier, à la tête de la Cave, nous propose sa sélection estivale. Ce fin connaisseur, qui a commencé l’aventure

USV Foot Féminin : «Mesdames, franchissez les barrières»

 Dans le cadre de la journée de la femme, le club de l’US Vendôme à souhaité mettre en avant les

L’anniversaire en couleurs de Nyne

 Déjà un an que l’artiste Nyne, peintre sur meubles et décor, est installée à Villiers-sur-Loirosée idéalement dans son atelier troglodytique

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X