Menu

«Blancs, rouges, noirs»

«Blancs, rouges, noirs»

Georges Mérillon s’expose, Théâtre de l’Aparté, à Vendôme, le vendredi 28 avril.

Georges Mérillon, notre «écriturien différentiel», ainsi qu’il se définit parfois, livrait, fin janvier 2016, «Dansevoi», des archépopées (textes-poémes,) au Théâtre de l’Aparté.
De retour pour présenter ses travaux de la saison printemps-été 2017, il propose cette fois une exposition de neuf peintures – acryliques sur toile non-tendue, au format H180 x L220 cm – où il suspend et pense avenir, existe, respire, brosse, traverse cette gamme primitive qu’il garde en mémoire depuis toujours, des blancheurs potentielles, des pulsations de sang, sortes de ponctuations de mort : blanc-rouge-noir. Ses tracés, pigments, tissus, formes, espaces, couleurs, formats, vifs, fluides, pâtes, mobiles s’entretiennent et se mélangent au foyer de l’Aparté.

Le vernissage et la collation seront suivis d’une causerie-conférence sur la peinture, la langue et la «parlécriture». Alors, si on sortait de la langue fasciste. Non ?

Vendredi 28 avril, à partir de 18h30, quartier Rochambeau.
Tél. : 02 54 77 07 54 – nadia@wish-aparte.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Séquence avant-première au Musée de Vendôme

 Quand le livre devient art à accrocher sur nos murs, «L’imagination est plus importante que le savoir» [Albert Einstein]  

Vendôme La fête de la Triennale

 Samedi 11 juillet – A partir de 19h, Manège de Rochambeau Performances – Concert – Mix Musique – Vjing –

MUSIKENFÊTE rouvre ses portes…

 Comme tous les sites et musées, Musikenfête était en sommeil depuis le 15 mars. Après accord de la Préfecture, le

MENU
X