Menu

Premier bilan pour Pôle Image 41

Premier bilan pour Pôle Image 41

Nombre d’animations et de manifestations en seulement un an d’existence pour Pôle Image 41. Cette structure associative vendômoise a pour ambition de promouvoir le 7e art sur le territoire. En juin, Patrick Lambert , son président, en livrait le bilan devant ses membres.

 

Patrick Lambert ; Pôle Image 41Le credo de «Pôle Image 41, bien plus qu’un studio» est simple : se positionner comme un centre intergénérationnel, une passerelle pour l’emploi des nombreux acteurs et techniciens du métier du cinéma et de la vidéo résidant en Vendômois. Pourquoi aller chercher ailleurs ce que l’on pourrait avoir à côté de chez soi. «Notre projet, d’ici à la fin de l’année est d’attirer le monde professionnel avec un plateau de prises de vues équipé d’un fond vert en incruste d’une surface d’au moins 250 m2. Dans le cadre de notre association, les ressources générées par les locations d’espaces pour les décors de tournage, la construction ou la postproduction seront réinvesties dans les créations audiovisuelles locales et départementales», souligne Patrick Lambert.

 

Des tournages et des stages

Et pour l’année écoulée, le bilan est plus qu’encourageant : le roman-photo du réalisateur Antoine Besson sur les images de Claude Defresne ; la participation à la Journée des associations qui sera reconduite ; différents tournages de clips et de courts-métrages ; la création d’un plateau TV en direct pour le Téléthon ; une grande soirée de projections au Minotaure afin d’assurer la promotion des films tournés dans les studios. Autre proposition porteuse de l’association : des stages à destination des plus jeunes sur la découverte des métiers du cinéma et des contacts initiés avec l’Education nationale pour des projets futurs, le récent tournage complet dans les studios du teaser de «La Capsule», une autre production d’Antoine Besson, dans un décor entièrement réalisé par Pôle Image… Et des projets, l’association en a à foison. Au programme, entre autres, la réalisation d’un film sur le thème du cinéma, avec un focus sur Méliès et en partenariat avec IB Prod, la coopérative de Majid Kabdani qui prend en charge des personnes autistes. Encore de beaux scénarios qui s’annoncent…

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

L’Arche des Thérapeutes

 Réunir au sein d’une association toutes les tendances des thérapies alternatives c’est un peu cela que proposent ses membres fondateurs,

Un collectionneur de poids

 Jacques Passenaud habite à Mondoubleau, il est collectionneur. Pendant des années, patiemment, sillonnant la région, il a recueilli… des poids

Lectures à la carte

 Elles sont quatre. Quatre mamies bénévoles, engagées et qui ont constitué au sein de l’association Trace, des échanges autour de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X