Menu

Un BTS Tourisme pour l’avenir du territoire

Un BTS Tourisme pour l’avenir du territoire

Afin d’animer le Vendômois et mettre en valeur ses nombreux atouts, un BTS Tourisme en alternance est en préparation pour la rentrée de septembre 2018. Une belle occasion à saisir pour le développement et l’attractivité du territoire.

Déjà présent dans des établissements scolaires de la région Centre, un nouveau projet d’un BTS Tourisme serait proposé à Vendôme pour la première fois, mené par deux établissements scolaires : Sainte-Cécile, à Montoire-sur-le-Loir, et Saint-Joseph, à Vendôme. Ils sont tous deux partenaires d’une formation sur et pour le territoire délivrée par des professionnels du tourisme.

«Conjointement avec le CFSA de l’AFTEC, ce BTS Tourisme se développerait avec les structures touristiques du territoire. Nous avons déjà le soutien des Offices de tourisme vendômois et nous sommes également en relation avec les professionnels pour les convaincre du bienfait de cette formation dont le dossier sera finalisé et envoyé en mars. Au départ de ce projet, c’est une attente très particulière de la Région Centre-Val de Loire qui cherche à développer davantage de formation en Bac+2 dans le Vendômois et de professionnaliser le tourisme», explique Pascale Vilaine, adjointe de direction au lycée Saint-Joseph.

Le référentiel du BTS Tourisme est calibré par l’Education nationale, mais tout l’intérêt de cette formation en alternance est de l’adapter aux spécificités du territoire vendômois et à l’attente des professionnels du tourisme locaux.

«Nous souhaiterions inclure également des modules avec une connotation éco-tourisme et éco-responsable car nous avons déjà des compétences dans ce domaine au regard des formations dans le handicap ou le service à la personne. Un savoir-faire aussi dans l’écologie avec des projets comme le nettoyage des berges financés par Graine Centre, une association travaillant avec des acteurs dans une démarche écologique», souligne Ellen Coulange, chargée de développement au sein du lycée d’enseignement professionnel Sainte-Cécile.

Le tourisme vert est également un segment porteur, avec par exemple le développement du vélo le long du Loir, mais d’autres voies sont ouvertes avec l’œnologie et la vigne ou les contacts en cours avec l’association Slow Food de Tours.

L’attractivité du territoire est un véritable enjeu pour l’avenir en proposant des circuits qui sortent le touriste de la foule des grands châteaux et qui aident les professionnels à mieux mettre en place des offres différentes. Les pistes sont donc ouvertes avec des «contrats aidés», une formation en apprentissage qui apportera aux structures touristiques accueillant la douzaine de futurs élèves des projets innovants développés à l’école. Et avec un rapport gagnant-gagnant.

Contact : Ellen Coulange,
02 54 85 01 83, ellen.coulange@cneap.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le Mexique à Vendôme

 Le collège-lycée Saint Joseph de Vendôme accueillait fin mai deux universitaires de Guanajuato, au Mexique, pour préparer des échanges entre

Et si j’avais été Scout cet été ? Voilà ce que j’aurais vécu :

 Un camp avec les Louveteaux et Jeannettes (8-11 ans) de 8 jours du 18 au 24 juillet au château de

La semaine de la presse et des médias

 La Semaine de la presse et des médias dans l’École ® permet aux élèves depuis plus de vingt ans de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X