Menu

L’UFOLEP, structure sportive et citoyenne

L’UFOLEP, structure sportive et citoyenne

Chaque département possède sa structure UFOLEP, une vocation multi-sports, qui va proposer des services aux clubs licenciés, des interventions sportives, des formations aux premiers secours…

 

A Vendôme, les clubs de l’USV Gymnastique, Volley, Aïkido et bientôt la Natation adhèrent. L’UFOLEP Centre-Val de Loire réunit donc les six départements et certains projets vont impacter les comités départementaux. Retour sur une assemblée générale qui se déroulait à Vendôme dans les locaux de l’USV-UA.

 

Le constat du président de l’UFOLEP Centre-Val de Loire, Jean-Alain Lavige était plutôt mitigé. «Nous vivons un contexte assez déprimant. En effet, toute structure ne peut rester longtemps en autarcie. Elle s’inscrit dans et dépend d’un contexte sociétal et relationnel, économique, médiatique, législatif. Depuis plusieurs années, nous assistons à une modification grandissante de notre environnement, un repli sur soi et l’ignorance d’autrui». En effet, un contexte général plutôt pessimiste, également au niveau sportif, avec une demande du public qui évolue avec un souhait de pratiquer de moins en moins dans l’associatif de manière constante, compétitive et structurée avec une baisse constante des effectifs. Reprenant le constat du journal «Les Echos», Jean-Alain Lavigne souligne les 65 000 associations en grande difficulté en 2018 à cause d’une baisse, entre autres, des subventions et des emplois aidés. «Il est grand temps de prendre conscience de l’impact de ces mesures. Les conséquences ont été immédiates» tient-il à rappeler.

 

Le président régional souligna également que les actions mise en place par l’UFOLEP Centre-Val de Loire étaient des activités moins médiatiques que les manifestations des départements ou associations, la structure régionale étant bien plus impliquée dans la gestion, le soutien, l’organisation donc peu visible du grand public. Une fonction fédératrice car à l’initiative par exemple du Dispositif d’Inclusion Par le Sport (DIPS) qui, géré régionalement, permet aux départements d’agir sur le secteur «Sport société», avec 633 bénéficiaires pour 22 créneaux sportifs hebdomadaires.

 

«En 2018, nous avons renouvelé les conventions de mise à disposition des éducateurs sportifs soutenues par le Fonds Social Européen avec une évolution prochaine pour l’étendre à d’autres publics éloignés des pratiques sportives». Depuis 90 ans, l’UFOLEP véhicule des valeurs républicaines, humaines et sociales dans un contexte mouvant où les jeunes recherchent des repères que l’association peut et doit leur proposer avec ces pratiques éducatives et de loisirs. «L’UFOLEP sera près des départements et associations afin de les soutenir dans cet engagement» conclut le président, Jean-Alain Lavige.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

L’association Sportive récompense ses participants

A St Joseph, c’est une tradition. Chaque année, Paul Cruchandeu récompense les élèves qui ont participé tout le long de

Communiqué de la Fédération de Pêche de Loir-et-Cher

Zoom sur la truite C’est en novembre, lorsque les températures chutent et que les rivières voient leur débit grandir par

Une incroyable aventure !

Le grand rassemblement de 4L, chaque année depuis 20 ans, réservé aux étudiants, partira de Biarritz le 16 février 2017.

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X