Menu

Soirée de bienfaisance au manoir d’Alleray

Soirée de bienfaisance au manoir d’Alleray

Le Manoir d’Alleray, monument en péril situé sur la commune de Choue, a été sélectionné parmi 10 000 monuments français pour bénéficier d’un plan de sauvetage avec l’aide de la Mission Stéphane Bern et de la Fondation du Patrimoine.

 

Cette aide financière ne suffisant pas à entamer la vaste campagne de restauration nécessaire à la sauvegarde du bâtiment (toitures, colombages, enduits…), la Fondation du Patrimoine propose une soirée de bienfaisance samedi 6 avril, pour l’aider à réaliser ce pari fou qu’elle tente de relever depuis 18 ans, celui de sauver Alleray de la ruine !

 

Lors de cette soirée hors du temps, un cocktail à 18h30 au cœur même du manoir, suivi vers 20h d’un dîner médiéval à la seigneurie seront servis aux âmes salvatrices présentes ; et tout cela, pour seulement 20 euros par personne !

 

Il vous sera également proposé de faire un don pour Alleray (par chèque, adressé à «La Fondation du Patrimoine»). Une opportunité à ne pas manquer car ce don est défiscalisable à hauteur de 66% de l’impôt sur le revenu et de 60% sur les bénéfices des entreprises ! Au moins vous saurez où va votre argent !

 

Inscription avant le 20 mars (places limitées), par courrier accompagné d’un chèque (20€/pers.) libellé à l’ordre de « Alleray sarl », adressé à : Thomas et Audrey de Lussac, 10 rue Henri Regnault, 75014 Paris.

 

Pour ceux qui ne désirent pas emporter leur chéquier le jour de la soirée, vous pouvez envoyer directement votre don joint au 1er chèque de réservation du dîner, à l’ordre de «La Fondation du Patrimoine».

 

Renseignements : E-mail : contact@delussac.fr
Tél : 06 09 09 47 46
Samedi 6 avril, manoir d’Alleray,
sur la D921 à CHOUE. (41170)


À lire également

Le lavoir reconstruit

Au pont du soupir, juste à côté du square Belot et du Minotaure, en bas de la Place de la

La rue St Bié

Abréviatif de Saint Bienheuré la rue St Bié est certainement une des artères les plus anciennes de la ville. Aboutissement

Chambord retrouve ses jardins à la française du XVIIIe siècle

Dès le 20 mars 2017, après sept mois de travaux, les visiteurs (re)découvriront le plaisir de la flânerie et de

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X