Menu

L’USV Boxe, une réponse forte à l’éducation

L’USV Boxe, une réponse forte à l’éducation

L’Assemblée Générale de l’USV Boxe, suivie par une soixantaine de personnes a permis de revenir sur une année riche en événements.

 

Robert Guettier, à la tête de l’USV Boxe depuis 43 ans est toujours aussi dynamique pour son club, utilisant le sport et la boxe en général pour motiver ses troupes et apporter des valeurs universelles à ses jeunes membres. «Avec la boxe, notre message éducatif est de suppléer les réactions violentes, par la maîtrise de soi, le respect de la règle, de l’autre, le savoir perdre, et bien sûr le savoir gagner… avec modestie» souligne le président.

 

241 licenciés répartis en plusieurs catégories.

Le club s’est ouvert à une autre pratique de la boxe et de la forme en général avec une approche différente divisée en quatre activités : Fitness, Pilâtes, Fit Dance et Yoga. «La finalité de ces activités est la santé, des pratiques pour la recherche d’un équilibre, d’une hygiène de vie, d’une meilleure santé, aidant à se sentir plus forts, plus confiants» insiste Robert Guettier. Ces nouvelles pratiques font que le club a augmenté le nombre de ses licenciés avec 50% de femmes, permettant ainsi un emploi à temps complet de Mahmoud Ejjabri qui vient de sortir major de sa promotion BP Jeps «Activités pour tous».

 

L’USV Boxe, en plus de toutes les compétitions qu’ils organisent et auxquelles le club participe, s’est ouvert depuis longtemps à le Handiboxe, mélangeant ainsi valides et handicapés au sein du club pour la plus grande joie de son président. L’ouverture également de l’association avec la convention signée avec le CADA-Terre d’Asile pour l’accueil gratuit dans la structure des primo arrivants en France et particulièrement à Vendôme. Une belle leçon de ce que le sport peut être force d’inclusion.


À lire également

Fête du Nautisme à Villiers sur Loir

Au plan d’eau de Villiers sur Loir ce sera la fête pour tous les sports nautiques, le dimanche 14 juin,

Solène, future athlète olympique ?

Solène Pinvidic, cavalière de para-dressage, a remporté une médaille d’argent à Lamotte-Beuvron fin juillet.   Elle a commencé l’équitation valide.

Sur les traces du loup, 8e édition

Course de 2,4 km : le trail des Pt’tits loup – gratuite Les petits ont bien entendu droit aux mêmes

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X