Menu

Avec la disparition de Jean-Pierre COFFE, Le Petit Vendômois perd un fidèle lecteur et supporter

Avec la disparition de Jean-Pierre COFFE, Le Petit Vendômois perd un fidèle lecteur et supporter

Lors de son  Salon du vin annuel, le Rotary-club de Vendôme a eu  le grand plaisir d’accueillir samedi 30 janvier Jean Pierre COFFE qui tint à rendre visite avec intérêt aux viticulteurs, à dédicacer ses livres avec sa bonhomie communicative.

Habitant l’Eure-et-Loir voisin, le Petit Vendômois ne lui était pas inconnu. Il a tenu à le recevoir chaque mois et il a même gratifié votre mensuel gratuit d’une dédicace prémonitoire qui sera longtemps conservée !

JP-Coffe-et-agnesEn effet à côté de la manchette du journal n’a-t-il pas écrit  de sa main

«(Le Petit VENDÔMOIS)… deviendra grand. Je le lui souhaite vivement », suivi de sa signature.

Le Petit Vendômois est attristé de cette disparition prématurée. Il a dû oublier de s’appliquer à lui-même la dédicace dont il gratifiait ses lecteurs : «Profitez de la vie en vous simplifiant le quotidien» !

Jean-Pierre Coffe en compagnie d’Agnès Fleury, gérante du Petit Vendômois, lors du salon du vin en janvier dernier.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Transposition, bientôt à Vendôme

Laurence Bernard est une artiste qui aime le textile. Ce qu’elle apprécie depuis 2010 lorsqu’elle a découvert 3 chemises datant

Nos lecteurs en France et dans le monde

Le Petit Vendômois voyage… Nos lecteurs ne l’oublient pas et l’emportent dans leurs bagages. 1. «Un petit bonjour de l’océan

Ils en veulent à votre peau !

A l’arrivée des beaux jours, c’est le retour de bestioles qui peuvent susciter chez les estivants de nombreux désagréments, jusqu’à

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X